ABP Institutions / Les prouesses de la huitième législature saluées ABP Institutions / 38 lois adoptées en 2020 par le parlement béninois ABP Education / Le gouvernement clarifie les dispositions en cours pour régulariser la situation des moniteurs dans les universités du Bénin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le document attribué au ministre de la santé sur la toile est une fake news (Gouvernement) ABP Justice / Lancement de l’atelier de validation du tableau de bord des indicateurs de justice pour mineurs au titre de l’année 2019 ABP Coopération / La rouverture de la frontière bénino-nigériane actée par l’animation du marché frontalier de Tchikandou ABP Gouvernance / Pré-validation du document de la politique communale de l’emploi local de Grand-Popo ACP Les relations bilatérales entre la RDC et la Grande Bretagne sont au beau fixe ACP Excellentia : 57 lauréats bénéficiaires de Bourse de la deuxième édition ACP Arrivée à Kinshasa d’un Envoyé spécial du gouvernement belge

Le Pape François institutionnalise l’accès des femmes laïques au service de la Parole et de l’Autel


  13 Janvier      13        Politique (14285),

   

Kinshasa,13 janv.2021(ACP)-le Pape François a établi avec le Motu proprio spiritus Domini (fruit de sa méditation spirituelle) rendu public lundi 2021 l’ouverture aux femmes laïques des ministères du lectorat et de l’acolytat modifiant ainsi le code de Droit canonique pour institutionnaliser ce qui existait déjà dans la pratique a appris l’ACP mardi de Vatican news.

 

Dans une lettre adressée au cardinal Luis Ladara Ferrer, préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi pour expliquer son choix l’ouverture aux femmes des ministères du lectorat et de l’acolytat sous une forme stable et institutionnalisée avec un mandat spécifique.

 

Il poursuit en disant que les femmes qui lisent la Parole de Dieu pendant les célébrations liturgiques ou qui accomplissent un service à l’autel comme servantes d’autels ou dispensatrices de l’Eucharistie ne sont bien sûr pas une nouveauté dans de nombreuses communautés à travers le monde.

 

Le Souverain pontife note que c’est désormais une pratique autorisée par les évêques.

 

Le successeur de Pierre de conclure le fruit de son discernement issu des synodes des évêques et l’esprit du Concile Vatican Il en ces termes invocaqueurs: « le choix de conférer également aux femmes ces fonctions qui impliquent  la stabilité, la reconnaissance publique et un mandat de l’évêque rend plus effective dans l’Eglise la participation de tous au travail d’évangélisation ».

Dans la même catégorie