APS FILIÈRE MIL : LE SUCCÈS D’UNE ASSOCIATION SÉNÉGALAISE INSPIRE D’AUTRES PAYS APS MACKY SALL INVITE LE SECTEUR PRIVÉ À INVESTIR DANS LA FILIÈRE LAIT APS KAFFRINE : MAYACINE CAMARA PROMET DE DISTRIBUER 15.000 MASQUES POUR LA VISITE DE MACKY SALL GNA Vice President Bawumia expected to be in Oti Region on Tuesday GNA Former President Mahama to promote Agri-business GNA Dismiss case of CSOs against government over Atewa Forest-AG GNA Ghana Immigration Service commissions new office block AIP Côte d’Ivoire – AIP/ PURGA – Covid 19 : 31.000 T de vivres attendues de la direction régionale Nord de l’Anader AIP Côte d’Ivoire – AIP/ Convention groupée de deux OLM de la jeune chambre internationale à Korhogo AIP Côte d’Ivoire AIP / Les populations de la région du N’Zi invitées à s’abstenir de toutes formes de violence

LE PARLEMENT AUTORISE LA PROROGATION DES DELAIS D’HABILITATION ET DE L’ETAT D’URGENCE SANITAIRE DE 6 MOIS


  16 Septembre      7        Société (22831),

   

Lomé, 16 sept. (ATOP) – Les députés ont adopté à l’unanimité, le mardi 15 septembre au siège de l’hémicycle à Lomé, le projet de loi portant prorogation du délai d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances des mesures relevant du domaine de la loi et celui relatif à la prorogation de l’état d’urgence sanitaire au Togo de 6 mois chacun.

C’était au cours de la 3ème séance plénière de la 2ème session ordinaire de l’année. Les travaux se sont déroulés en présence du Premier ministre, Dr Komi Selom Klassou. Etaient également présents, le ministre d’Etat chargé du matériel de gestion de la COVID-19, Solitoki Esso, le ministre en charge de la Santé, Pr. Moustafa Mijiyawa et d’autres membres du gouvernement.

La demande d’autorisation pour la prorogation de l’état d’urgence sanitaire résulte de la nécessité de disposer d’une flexibilité par rapport à l’allègement des mesures générales. Elle vise également  à d’adapter la lutte suivant l’évolution de l’épidémie selon le gouvernement. La loi votée autorise le gouvernement à proroger l’état d’urgence sanitaire pour une période de 6 mois vu l’expiration de l’habilitation législative le mardi 15 septembre afin de poursuivre les efforts pour assurer une maitrise de la maladie à coronavirus.

La loi portant prorogation du délai d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances les mesures relevant du domaine de la loi remplace celle votée le 30 mars dernier et qui prend fin le mardi 15 septembre. Elle autorise le gouvernement à prendre par ordonnances les mesures relevant du domaine de la loi, aux fins combattre la propagation du coronavirus et protéger la population des risques de contamination, pour un délai de 6 mois, à compter du 16 septembre.

En dépit des efforts consentis par le gouvernement pour lutter contre cette pandémie, les données du conseil scientifique sur l’évolution de la maladie s’avèrent toujours inquiétantes. Le nombre de cas confirmés au total est passé de 8 le 8 mars 2020 à 1537 le 10 septembre 2020, avec 1145 cas guéris et 37 décès.

Le Premier ministre a rappelé les actions menées dans la lutte contre la COVID-19 au Togo.

Il a relevé, entre autres, la création de la Coordination nationale de gestion de la riposte au COVID-19 (CNGR-COVID-19), de la Force spéciale mixte anti-pandémie de 5000 hommes, la mise en place du Conseil scientifique COVID-19 et celle du comité de gestion du matériel et d’équipement de riposte. Dr Klassou a également mentionné la mise en place d’un fonds national de solidarité et de relance économique de 400 milliards de FCFA pour le financement des actions de la COVID-19, l’institution du  programme « Novissi » en faveur des couches défavorisées, la gratuité des tranches sociales des factures d’électricité et d’eau et la baisse du tarif de branchement à l’eau de 75.000F à 25.000 F. Le chef du gouvernement a évoqué également le programme de réhabilitation et d’équipement de plusieurs hôpitaux et centres de santé sur l’ensemble du pays, une assurance maladie spéciale pour le personnel soignant ; la création des unités de dépistage dans plusieurs centres de santé, des laboratoires mobiles dans chaque région et un laboratoire à l’Aéroport international Gnassingbé Eyadéma de Lomé avant l’ouverture des frontières aériennes.

Le Premier ministre Klassou a remercié les élus du peuple pour leur engagement à travers le vote de ces deux lois. Il a exhorté la population à redoubler de vigilance à tous les niveaux et surtout à continuer d’observer les mesures barrières.

La présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tségan a témoigné la gratitude de la représentation nationale au président de la République, Faure Gnassingbé pour son implication personnelle dans la mobilisation des moyens et des ressources nécessaires à la lutte contre la maladie. Elle s’est réjoui des résultats enregistrés dans la lutte contre la pandémie et a encouragé le gouvernement à poursuivre les efforts afin que le Togo maîtrise la situation sanitaire.

La présidente a réitéré l’engagement de l’Assemblée nationale à contribuer à l’éradication de la pandémie. «Durant cette nouvelle période d’habilitation, l’institution parlementaire peut requérir toute information en vue du contrôle et de l’évaluation des mesures sans oublier les conséquences sanitaires de l’épidémie », a déclaré Mme Tségan. Elle a invité la population à toujours respecter les mesures barrières en vue de se  protéger et protéger les autres contre ce virus.

Dans la même catégorie