MAP Forum économique Maroc-Mauritanie : Création d’une task force pour le rapprochement des communautés d’affaires MAP Trois civils tués par des hommes armés dans l’Extrême-Nord du Cameroun MAP Six morts dans une attaque d’hommes armés dans le nord du Nigeria MAP La visite du Président du Gouvernement Espagnol au Maroc inscrit les liens entre les deux pays dans une trajectoire d’évolution constante (Pdt de l’ECOSOCC de l‘Union africaine) MAP L’Espagne accorde un intérêt particulier au Maroc en tant que « pont stratégique » entre l’Afrique et l’Europe (expert sénégalais) MAP L’Afrique du Sud devrait s’endetter davantage pour couvrir ses dépenses élevées (experts) MAP Le Maroc, « un modèle en matière de sécurité et de coopération dans la région » (Commandant de l’US Africom) APS SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Le Sénégalais Mohamed Malick Fall, nommé coordonnateur des Nations Unies au Nigeria APS SENEGAL-SOCIETE-HYDRAULIQUE / Magal de Daroul Moukhty : les dispositions prises pour un bon approvisionnement en eau potable, selon le DG de l’OFOR APS SENEGAL-ARTISANAT-FINANCEMENT / La DER octroie un financement de près de 32 millions à 104 artisans bijoutiers

Le Parlement de la CEDEAO veut que justice soit rendue à Amy Ndiaye Gniby


  8 Décembre      25        Administration (200),

 

Dakar, 7 déc (APS) – Le Parlement de la CEDEAO a appelé mercredi l’Etat du Sénégal à créer les conditions permettant de rendre justice à la députée Amy Ndiaye Gniby, de la mouvance présidentielle, giflée par son collègue Massata Samb du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR), une formation de la coalition d’opposition Yewwi Askan Wi, jeudi dernier.

Il a lancé cet appel par l’intermédiaire d’une délégation dépêchée auprès du président de l’Assemblée nationale sénégalaise, Amadou Mame Diop.

Cette délégation a présenté à M. Diop une déclaration dans laquelle l’institution sous-régionale exhorte à mettre en place les “dispositions nécessaires”, afin que justice soit rendue à la députée agressée jeudi dernier, lors du vote du budget du ministère de la Justice.

“Tout en souhaitant prompt rétablissement à la députée victime, le Parlement de la CEDEAO exhorte l’État sénégalais, en collaboration avec l’Assemblée nationale du Sénégal à prendre les dispositions nécessaires pour que justice soit faite sur cet évènement malheureux”, a déclaré la troisième vice-présidente du Parlement de la CEDEAO, Ibrahima Memounatou, en lisant la déclaration.

“C’est avec une grande consternation et une profonde indignation que le Parlement de la CEDEAO a suivi la scène de violences barbares et ignobles perpétrées sur l’honorable Amy Ndiaye Gniby, députée à l’Assemblée nationale du Sénégal, le jeudi 1er décembre 2022”, a poursuivi la parlementaire.

Ibrahima Memounatou, qui est la deuxième vice-présidente du Parlement du Togo, a promis d’aller rendre visite à la victime pour lui exprimer la sympathie de ses collègues de l’institution.

Dans cette déclaration adoptée en séance plénière, le 3 décembre dernier, à l’occasion de la deuxième session ordinaire de l’année 2022, le Parlement exhorte les autorités sénégalaises concernées à prendre les mesures allant dans le sens de condamner tout acte de violence et d’abus contre les femmes en général. »

Dans la même catégorie