ANP Le parti RPP Farilla investit Alma Oumarou candidat aux élections présidentielles 2020 -2021 ANP Niger : Le journaliste écrivain Salou Gobi investi candidat à la présidentielle 2020-2021 AGP Gabon : L’archevêque Jean Baptiste Moulacka arrêté puis relaxé après 2 heures dans un commissariat ANGOP Covid-19: Angola regista 46 novos casos APS MÉDINA BAYE : ANSAROU DINE RENOUVELLE SES ENGAGEMENTS AU NOUVEAU KHALIFE APS UN OFFICIEL DÉCLINE ‘’SEPT ACTIONS’’ POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME EN MILIEU RURAL APS EDOUARD MENDY ENRICHIT SES ANCIENS CLUBS (MÉDIA) APS LE PROJET DU MUSÉE-MÉMORIAL ’’LE JOOLA’’ PRÉSENTÉ AUX CHEFS COUTUMIERS DU KASSA AGP Gabon : Le CLR installe les nouveaux responsables dans la Noya MAP Kenya: Saisie à Juja de 700 kilogrammes de cannabis et arrestation de cinq trafiquants

Le Parlement des jeunes veut désamorcer la crise politique en Côte d’Ivoire


  16 Août      11        Politique (11400),

   

Yamoussoukro, 16 août 2020 (AIP) – L’assemblée du Parlement des jeunes de Côte d’Ivoire, réunie à Yamoussoukro pour la première session 2020 s’est engagée le vendredi 14 août 2020 à entreprendre une médiation entre les principaux leaders politiques en vue de désamorcer la crise politique actuelle et assurer ainsi une élection présidentielle paisible en octobre.

« Nous avons eu mandat au cours de cette session parlementaire de rencontrer ces différents leaders sous le chapitre du projet appelé ‘’sauvons ma République’’ qui fait appel à un sursaut national de la jeunesse pour jouer sa partition », a déclaré le président du Parlement des jeunes, Vah Yao Josué.

Se disant pas convaincu des résultats des médiations antérieures menées par des institutions internationales et des acteurs politiques du monde, Vah Josué a indiqué que les jeunes ont décidé en toute responsabilité de prendre le devant des choses afin d’aboutir à ce qui est bon pour eux.

« L’objectif de notre médiation est de faire en sorte que les cinq leaders, les Présidents Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié, Laurent Gbagbo ainsi que Guillaume Soro, Blé Goudé et bien d’autres puissent se retrouver autour d’une table pour échanger ici même en Côte d’Ivoire », a-t-il dit.

Pour cela, les jeunes envisagent de rendre possible une rencontre de football qui mettra aux prises les principales chapelles politiques afin de décrisper totalement l’atmosphère car « le football est facteur de rapprochement et fédère toute la jeunesse ».

Dans la même catégorie