MAP M. Bourita à Bamako porteur d’un message d’encouragement, d’amitié et de solidarité APS UN PROJET D’ASSISTANCE SOUS FORME DE TRANSFERTS MONÉTAIRES CIBLE PLUS DE 145.000 PERSONNES DANS 12 DÉPARTEMENTS APS MACKY SALL : « LE TER VA DÉMARRER DANS LES PROCHAINS MOIS » AIP Côte d’Ivoire –AIP / Le journal  » l’Inter  » rafle le prix du meilleur organe de presse de la CAIDP ANP Des journalistes ouest-africains en formation sur la lutte contre les crimes économiques et financiers ANP Rencontre des Cadres de la Communication : Les participants recommandent un rehaussement des subventions allouées au secteur APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER LES RÉFORMES DANS PLUSIEURS SECTEURS APS AGROÉCOLOGIE : DES ORGANISATIONS PAYSANNES ET DE LA SOCIÉTÉ CIVILE PEAUFINENT LEUR CONTRIBUTION À LA POLITIQUE AGRICOLE NATIONALE APS MAGAL 2020 : SONATEL RENFORCE SA PRÉSENCE APS VERS UN ALLÉGEMENT FISCAL POUR LA PRESSE ET LE TOURISME SUR LA PÉRIODE 2020-2021

Le parrainage citoyen expliqué à la presse


  15 Juillet      19        Société (23190),

   

Abidjan, 15 juil 2020 (AIP)- La commission électorale indépendante (CEI), a initié mercredi 15 juillet 2020 à Abidjan, une séance de travail explicative sur le parrainage citoyen en vue de l’élection du Président de la République, à l’intention des organes de presse.

Pour le président de la CEI, Coulibaly-Kuibiert, l’importance de la fonction de président de la République requiert de remplir des conditions spéciales. Le parrainage dans le cas d’espèce, a-t-il expliqué, vise à « s’assurer de l’assise au plan national du candidat à la candidature à l’élection du président de la République, éviter les candidatures fantaisistes et à consolider la démocratie par le renforcement de la participation citoyenne ».

Il a expliqué que sa structure met à la disposition du candidat, le dossier nécessaire, celui-ci le télécharge sur le site www.cei.ci. Après quoi, les collecteurs de signature procèdent à la collecte des signatures des parrains pour le candidat. Quant au parrain, il doit impérativement être électeur et être inscrit sur la liste électorale de la région ou du district autonome où il donne sa signature.

« Le parrain donne sa signature librement en renseignant la fiche de parrainage mise à sa disposition par le candidat ou son représentant. Il ne parraine qu’une seule candidature à la fois », a indiqué Coulibaly-Kuibiert, rappelant que le parrainage est prévu par le code électoral en ses articles 25, 51, 53, 54 et 56 et par décret en fixant les modalités d’organisation.

Le président de la CEI a ajouté que le Conseil constitutionnel met en place un dispositif de parrainage, procède à la vérification des parrainages des électeurs transmis par la CEI et notifie au candidat qu’il peut procéder à la régularisation de sa liste dans les 48 heures lorsqu’il n’a pas atteint le nombre de signature requis.

Le parrainage est une caution donnée par des élus ou par des citoyens à un candidat à la candidature afin de lui permettre d’être candidat à une élection. Cette caution est matérialisée par une signature. Le parrainage citoyen est le mode retenu par la Côte d’Ivoire et il ne concerne que l’élection du Président de la République.

La condition d’éligibilité liée au parrainage est remplie par le candidat lorsque celui-ci recueille 1% de l’électorat local dans au moins 17 régions ou districts de son choix.

Les dossiers de candidature en vue de l’élection du président de la République du 31 octobre 2020 seront reçus au siège de la Commission électorale indépendante (CEI) du 16 juillet au 31 août 2020 selon les modalités du Code électoral en ses articles 24, 52, 53, 54 et 55.

(AIP)

Dans la même catégorie