GNA Vegetable growers cautioned to apply prescribed agro-chemicals GNA NPP outlines post-COVID transformation agenda GNA Politics is meeting the needs of the people-Prof Opoku-Agyemang GNA STMA inspects temporal market for traders at Takoradi Market Circle MAP Quarante-cinq ans après la Marche verte, des hypothèques sur le conflit artificiel autour du Sahara marocain tombent à la vitesse grand V (Quotidien congolais) AIP Côte d’Ivoire-AIP/Adama Coulibaly offre 10000 kits scolaires aux écoliers du N’zi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le siège du RHDP de Béoumi incendié AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Présidentielle 2020: Les forces de l’ordre en renfort à Niakara en vue de la sécurisation du scrutin INFOPRESS Países da CPLP analisam produção estatística no sector da Educação a nível da comunidade INFOPRESS Mundial do Egipto’2021: Xilô é a mascote da selecção de Cabo Verde no Mundial de andebol

LE PARTENARIAT FONSIS-IFC ÉTENDU AU SECTEUR DE LA SANTÉ


  1 Septembre      22        Santé (7832),

   

Dakar, 1er sept (APS) – Le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS) et la Société financière internationale (IFC, Groupe de la Banque mondiale) ont convenu, aux termes d’un protocole d’accord, d’étendre leur coopération dans le domaine de l’énergie au secteur de la santé, pour la mise en œuvre des projets prioritaires et des partenariats public-privé (PPP).

« Le FONSIS et IFC, fort de leur coopération réussie dans le domaine de l’énergie, ont décidé d’étendre leur coopération à la Santé », aux termes d’un protocole d’accord liant les deux parties depuis le 28 août dernier, indique un communiqué.

« Ce Partenariat renforcera le FONSIS dans la réalisation, en mode PPP ou privé, des projets de construction et de gestion de structures hospitalières ainsi que la digitalisation du système de santé national », explique le directeur général du FONSIS, Pape Demba Diallo.

Dans cette perspective, le FONSIS et IFC « vont co-investir avec des privés dans des projets de cliniques ou d’hôpitaux privés visant à consolider le positionnement du Sénégal comme hub de services médicaux dans la région ouest africaine », a dit M. Diallo, cité par le communiqué.

Le communiqué est revenu sur les premiers investissements du FONSIS dans le secteur de la santé, citant le centre d’imagerie médicale POLIMED logé dans l’enceinte de l’hôpital de Mbour.

Stefan Rajaonarivo, parlant au nom de la représentante résident d’IFC au Sénégal, a indiqué que la collaboration entre IFC et le FONSIS, entamée en 2015, a permis notamment à la structure sénégalaise « de devenir le premier développeur de centrales photovoltaïques en mode PPP au Sénégal et de produire de l’énergie solaire à un prix record de 25 FCFA par kilowatt heure ».

« Ce protocole permettra donc d’élargir la collaboration entre nos deux institutions et d’œuvrer ensemble dans la Santé », a indiqué Rajaonarivo, selon qui dans le cadre de ce partenariat, « IFC pourra utiliser des instruments tels le conseil aux gouvernements, la dette, le co-développement et l’investissement en capital ».

Le FONSIS, société anonyme détenue à 100% par l’Etat du Sénégal, investit en fonds propres et/ou en quasi fonds propres dans des projets à fort potentiel pour la croissance économique, selon 3 axes d’intervention que sont le développement de projets stratégiques en PPP ou privé, le co-investissement, avec prise de participation dans des entreprises privées et la restructuration d’entreprises publiques ou privées.

Le FONSIS fédère les investisseurs nationaux et étrangers autour de projets stratégiques et soutient les entreprises sénégalaises pour en faire des champions nationaux.

Pour cela, le FONSIS dont les activités ont démarré en 2014, investit directement ou indirectement, à travers des fonds thématiques (PME, promotion des femmes, etc.) ou sectoriels (agriculture, santé, etc.) qu’il met en place.

Dans la même catégorie