GNA National service personnel urged to venture into livestock rearing GNA Former MCE, five others file nominations for Hohoe NDC parliamentary primaries GNA Government committed to improve living conditions in rural areas – DCE GNA NPP leadership urged to work to protect existing parliamentary seats GNA Volta NDC to vet 63 aspirants for parliamentary primaries GNA Vegetable sellers lament over lack storage facilities for preservation AGP Gabon : Lee White visite les usines de transformation du bois de Port-Gentil AGP Gabon : Le Secrétariat exécutif du PDG en tournée nationale sous le sceau de la cohésion et de l’unité AGP Championnat national D3 : Panthères Christ Roi et Moanda FC débutent bien AGP Guinée-Economie : Un arrêté de réglementation des activités des entreprises industrielles désormais disponible

Le PDG de l’OPIC à Abidjan pour l’ouverture d’un bureau régional destiné à attirer des investisseurs américains


   

Abidjan, 23 mars 2016 -(AIP)- Le Président directeur général (PDG) de la Société de promotion des investissements privés à l’étranger (Overseas Private Investment Corporation, OPIC) est annoncée à Abidjan pour l’ouverture de son premier bureau régional de l’Afrique de l’Ouest et Centrale destiné à attirer des investisseurs américains dans la région.

Selon un communiqué de l’ambassade des Etats-Unis dont l’AIP a reçu copie, l’installation de l’OPIC en Afrique de l’Ouest et Centrale intervient à un moment où la région enregistre une croissance économique continue et un besoin d’investissements dans les domaines de l’énergie, des infrastructures, de l’eau, de l’agriculture ainsi que d’autres secteurs de développement.
L’ouverture de ce nouveau bureau marque « une étape importante dans le processus d’expansion de l’OPIC dans la région », a indiqué Mme Elizabeth Littlefield, ajoutant que son institution va stimuler une forte présence américaine dans un environnement favorable à l’investissement.
Fondée en 1971 par le gouvernement américain, l’OPIC a pour mission de mettre à la disposition des investisseurs le financement, l’assurance contre les risques politiques et le soutien aux fonds d’investissements privés lorsque le financement commercial fait défaut.
Fonctionnant sur une base autonome et ne dépendant pas des contribuables américains, l’OPIC a récemment financé des projets dans la modernisation de l’agriculture au Sénégal, des infrastructures de l’eau au Ghana, ainsi que la production du café au Rwanda, signale-t-on.
(AIP)
Kp

Dans la même catégorie