ANP Permettre aux pays pauvres d’accéder aux futurs vaccins contre la Covid 19 AGP Boké-Société ; Des vivres et de matériels de construction aux populations du village Kotobolia. AGP Dubréka/Education : Les résultats de 2020 jugés satisfaisants d’après la DPE. AGP Boké-Politique: La marche du FNDC étouffée AGP Labé : lancement de la campagne électorale du RPG Arc en Ciel sous fond de tension. ANG Cooperação/Presidente do Níger realiza visita de trabalho a Bissau ANG Saúde Pública/Durão Barroso nomeado presidente da Aliança Global para as Vacinas ANG Novo ano letivo / Alunos vão as aulas aos sábados ANG EUA-Eleições/ Joe Biden diz a Trump que se cale em debate conflituoso ANG Covid-19/UE sensibiliza Governo para economia ecológica

LE PDIDAS S’ACTIVE AUSSI DANS LA PRÉSERVATION DES FORÊTS CLASSÉES DE SAINT-LOUIS (COORDONNATRICE)


  12 Septembre      6        Environnement/Eaux/Forêts (2111),

   

Dakar, 12 sept (APS) – Le Projet de développement inclusif et durable de l’agro-business (PDIDAS) s’active dans l’action et la sensibilisation des acteurs et des communautés sur l’importance de la délimitation et de la sécurisation des forêts classées de Saint-Louis, a souligné sa coordonnatrice, Ndèye Coura Mbaye Diop.

La coordonnatrice du PDIDAS était de la visite effectuée vendredi dans la capitale du nord par le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, dans le cadre de la Campagne nationale de reboisement.

‘’Le PDIDAS s’évertue dans cette activité de délimitation, de bornage pour une bonne reconnaissance des forêts classées, afin que les acteurs de l’’agrobusiness sachent jusqu’où ils peuvent aller pour étendre leurs exploitations’’, a rappelé Mme Diop.

Elle a fait savoir que la région de Saint-Louis comptait sept forêts classées d’une superficie totale de 10.200 hectares, assurant que le PDIDAS avait déjà mené des cessions de sensibilisation des communautés afin de faire adhérer les populations dans les activités de délimitation et de gestion sécurisée de ces forêts.

Ndèye Coura Mbaye Diop a cité l’exemple de l’année 2018 lors de laquelle le PDIDAS avait appuyé, encadré, et accompagné 56 comités de gestion de la région de Saint-Louis et des associations villageoises à travers des renforcements de capacité.

‘’Nous sommes en train de mettre en place des pépinières pour produire un million de plants par année et qui seront utilisés au niveau nationale à partir de la zone nord ’’, a soutenu la coordonnatrice du PDIDAS.

Dans la même catégorie