MAP L’ambassadeur Hilale saisit le SG de l’ONU et le CS sur les violations des droits de l’Homme dans les camps de Tindouf MAP Conférence de l’Institut américain «Brookings»: M. Bourita met en avant les réformes audacieuses du Maroc sous l’impulsion de SM le Roi MAP L’initiative noble de SM le Roi d’aider les pays africains en temps de pandémie, un modèle de solidarité intra-africaine (ministre kényane des AE) MAP Jusqu’à 500 millions de DH pour l’aménagement de Harhoura, une destination touristique prisée MAP Hilale démystifie auprès du SG de l’ONU et du CS la campagne hystérique de l’Algérie et du « polisario » sur la situation au Sahara MAP M. Amara plaide pour une mise en œuvre optimale du chantier de l’éducation routière MAP Rencontre à Oujda sur le droit d’accès à l’information APS LE GOUVERNEMENT INVITÉ À HÂTER LA CONCRÉTISATION D’UN PROJET DE POLYCLINIQUE DE DERNIÈRE GÉNÉRATION APS MACKY SALL VA SE FAIRE VACCINER, JEUDI (MÉDIA) APS VACCINATION : MACKY SALL PRÔNE UN ’’PLAIDOYER SOUTENU’’ ET UNE ’’MOBILISATION COMMUNAUTAIRE’’

LE PGIIS POUR « UNE BONNE CONNAISSANCE DES RISQUES D’INONDATIONS » (COORDONNATEUR)


  19 Janvier      28        Divers (990),

   

Dakar, 19 jan (APS) – Le Projet de Gestion Intégrée des inondations au Sénégal (PGIIS) va permettre une « bonne connaissance des risques d’inondations » dans le pays, a indiqué mardi, le Directeur de la Prévention et de la Gestion des Inondations (DGPI), et coordonnateur dudit projet, Mamadou Alpha Sidibé.

« Le projet va nous permettre d’avoir une connaissance des risques d’inondations de notre pays avec la mise en place d’un important marché de cartographie des zones inondées et inondables sur toute l’étendue du territoire », a-t-il dit lors de l’atelier de suivi-évaluation du Projet de Gestion Intégrée des Inondations (PGIIS).

Une cartographie va faire un inventaire préliminaire, a fait savoir le Directeur Général de la DGPI, soulignant que cela « va permettre, à partir de sept sites prioritaires d’affiner la connaissance en matière de gestion des inondations et des infrastructures’’.

Un système de radar sera également mis en place dans le cadre du projet dans le Grand-Dakar, à savoir la région de Dakar, a ajouté Mamadou Alpha Sidibé.

Selon lui, il en sera de même pour un maillage important avec un système de topographie dans les régions de Dakar et de Thiès.

’’Tout ceci va nous permettre d’avoir un bon système de suivi et d’alerte pour les inondations au Sénégal’’, a souligné le coordonnateur du PGIIS.

Ce projet a été financé à plus de 9 milliards de francs CFA (15 millions d’euros) par le Fonds Vert Climat en relation avec l’Agence française de développement (AFD), a renseigné M. Sidibé.

Dans la même catégorie