AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

Le plan national de gouvernance expliqué aux acteurs de la société civile de Daloa


  20 Septembre      13        Société (23929),

   

Daloa, 20 sept (AIP 2020)-La Commission Nationale du Mécanisme Africain d’Évaluation par les Pairs en abrégé (CN-MAEP), a organisé ce samedi 19 septembre 2020 , au centre régional de la communication de Daloa , un atelier de restitution du projet de plan national de gouvernance de la Côte d’Ivoire à l’intention des acteurs de la société civile.

Le coordinateur et chef de mission, Kamagaté Sinan, a indiqué que cet atelier de restitution du projet du Programme national de gouvernance ( PNG) qui est un programme qui prendra en compte les défis qui ont été révélé dans le rapport pays de la Côte d’Ivoire et qui ont été présentés au 27ème sommet de l’Union africaine par le président de la République, Alassane Ouattara vise à améliorer les conditions de vie des populations .

Dans cette dynamique de mettre en œuvre ce programme de gouvernance, qui prend en compte tous les domaines d’activité, les organisations de la société civile ont fait des offres qui ont été validé à l’occasion d’un atelier qui s’est tenu à Abidjan en 2019.

« Après avoir travailler , sur les différents offres , nous sommes là aujourd’hui pour échanger les populations en vue de prendre des recommandations pour enrichir ces offres étant donné que , la prochaine étape sera la validation de tous les offres des groupes majeurs dans le programme national de gouvernance « , a-t-il expliqué.

Créé en mars 2003, le MAEP a pour objectif d’amener les pays participants à adopter des lois, politiques, normes et pratiques conformes aux principes de la déclaration sur la démocratie, la gouvernance politique, économique et des entreprises, pour promouvoir la stabilité politique, atteindre une forte croissance économique, réaliser un développement durable et accélérer l’intégration tant au niveau régional que continental.

Dans la même catégorie