ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes MAP Dialogue 5+5 à Malte : M. Bourita appelle à la création d’un « G10 Méditerranée »

Le Plan solaire marocain : de la vision, de l’audace et du pragmatisme (Journal sénégalais)


 

Rabat, 01/08/2016 (MAP)- « Vision, audace et pragmatisme sont à la base du Plan solaire marocain », écrit le quotidien sénégalais +Le Soleil+, notant que l’un des plus importants symboles de ce Plan est le complexe solaire « Noor » de Ouarzazate.

Dans un long reportage réalisé par des envoyés spéciaux et publié dans l’édition du lundi, le quotidien rappelle que le complexe « Noor » est une composante du Plan solaire dont le Maroc s’est doté pour une utilisation des énergies renouvelables, soulignant que grâce à ce chantier d’envergure, le Royaume se positionne désormais à l’avant-garde de la lutte contre le changement climatique.

Quatre centrales, dont une première de 160 MW est déjà fonctionnelle, et trois autres en construction sur un site de 3.000 ha, devront fournir, d’ici fin 2017 ou tout au début 2018, un total de 580 MW d’électricité, faisant ainsi du site « le plus grand complexe solaire du monde », écrit la publication.

Après avoir mis en exergue les différentes composantes et aspects techniques du projet « Noor I », fonctionnel depuis février dernier, les auteurs du reportage ont relevé l’avancement des travaux dans les chantiers de « Noor II » et « Noor III », notant que la construction de « Noor IV » démarrera au plus tard en 2017 et le projet sera livré en 2018.

Le développement du complexe Noor Ouarzazate a été accompagné par d’importantes infrastructures de base, et la construction ainsi que l’exploitation de la centrale s’accompagnent d’un soutien « actif et engagé » au développement socio-économique de la zone d’implantation, ajoute le journal, faisant état d’importantes infrastructures routières et de base aux retombées économiques énormes sur la région.
HA–AL

Dans la même catégorie