MAP Côte d’Ivoire/présidentielle: la procureure de la CPI « préoccupée » par les violences préélectorales APS MACKY SALL DISSOUT LE GOUVERNEMENT ET LIMOGE LA PRÉSIDENTE DU CESE APS MACKY SALL PRÉCONISE LA MOBILISATION DU FINANCEMENT DU PACASEN ET LA FINALISATION DU STATUT DE L’ÉLU LOCAL APS ELIMINATOIRES DE L’AFROBASKET 2021 : BONIFACE NDONG RATISSE LARGE POUR SA PREMIÈRE LISTE AIP Côte d’Ivoire-AIP/ 67 nouveaux cas de Covid-19 GNA Plan Int-Gh trains 150 PTA members to support children in e-learning AGP Gabon: Le Dr Achille Tchuitcheu Nadu installé à la tête du Centre-médical de Mandji APS MACKY SALL SOUHAITE LE RENFORCEMENT DES PROGRAMMES DE CAPACITATION DES JEUNES ANGOP Covid-19: Angola regista 203 novos casos APS « OCTOBRE ROSE » : UNE CAMPAGNE DE DÉPISTAGE DE L’AMICALE DES FEMMES DU JOURNAL LE SOLEIL

Le PM Hamed Bakayoko lance les travaux d’une sphère de stockage de gaz de 12.000 tonnes


  8 Octobre      17        Santé (7824),

   

Abidjan, 08 oct 2020 (AIP)- Le Premier ministre, Hamed Bakayoko, a procédé le mercredi 07 octobre 2020 à Abidjan, à la pose de la première pierre des travaux de construction de la sphère de stockage de gaz de 12.000 tonnes de Sapet Energy, une structure née de la fusion de Petroci (société nationale) et Sahara International.

D’un montant de 23,9 milliards FCFA, ce projet qui sera livré en deux phases au cours des 25 prochains mois consistera en trois sphères de GLP d’une capacité de 4.000 tonnes métrique chacun, soit un total de 12.000 tonnes métriques, selon le directeur général de Sapet Energy, Olayemi Odutola.

La première sphère de 4.000 tonnes métriques sera livrée dans six mois. Cette sphère sera dotée d’un réseau de canalisation qui va relier les futures sphères aux installations de gaz naturel liquéfié existante ainsi qu’aux appontements pétroliers.

Le chef du gouvernement ivoirien a précisé que la construction de cette sphère de 12.000 tonnes permettra à la Côte d’Ivoire de voir la capacité de stockage de gaz butane augmenter de près de 60%, en faisant passer de 15 jours à 27 jours soit pratiquement le double.

« Si la Côte d’Ivoire veut jouer un rôle important, elle doit avoir une capacité qui lui permettra d’être autonome. Je souhaite que ce partenariat soit une vraie réussite », a exhorté M. Bakayoko, appelant au respect du délai des travaux. Aussi, s’est-il réjoui des perspectives en termes de création de 50 emplois directs et 250 emplois indirects.

Le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies renouvelables, Abdourahmane Cissé, a relevé que grâce à l’action du Gouvernement, la consommation de gaz butane a été multipliée par 2,5 entre 2012 et 2020. « Nous sommes passés de 154 000 tonnes en 2012, à plus de 380 000 tonnes en 2020 », a-t-il souligné.

Aujourd’hui, l’Etat de Côte d’Ivoire prévoit une croissance moyenne de la consommation de gaz butane d’environ 10% par an sur la décennie 2020-2030. Selon le ministre, ce sont environ 930 000 tonnes de butane qui seront consommées en Côte d’Ivoire à l’horizon 2030.

Les nombreux investissements ont permis de porter les capacités de stockage de gaz butane de 9 800 tonnes en 2012 à environ 20 000 tonnes en 2019. Toutefois, cela reste faible pour soutenir le rythme de consommation de gaz butane, ce qui justifie cette nouvelle sphère de stockage.

Dans la même catégorie