MAP COM2019: Focus sur les politiques budgétaires, le commerce intra-africain et le secteur privé à l’ère du numérique MAP L’Afrique abrite le plus grand nombre de déplacés internes (Vice-secrétaire générale de l’ONU) ANGOP PR considera Cuito Cuanavale património da África Austral APS CONTRE MADAGASCAR, ALIOU CISSÉ PROMET DE METTRE  »LA MEILLEURE ÉQUIPE POSSIBLE » APS LA RÉPONSE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES REQUIERT L’IMPLICATION DE TOUS LES ACTEURS (VICE-MINISTRE POLONAIS) APS MACKY SALL INVITÉ À ŒUVRER POUR  »UNE SOCIÉTÉ SANS ENFANT MENDIANT, NI DÉFICIENTS MENTAUX EN ERRANCE (…) ». MAP Mali: au moins une cinquantaine de civils tués dans l’attaque d’un village peul ACP RDC: Le secrétaire de l’OIF s’entretien avec les femmes entrepreneures ACP La TICAD souligne l’importance des infrastructures de base dans le développement de la RDC ACP RDC: Démarrage des opérations de contrôle de l’application du SMIG dans le secteur du commerce

Le PM invite à une « baisse continue » du coût d’accès à internet


  7 Mai      48        Téchnologie (909),

   

Dakar, 7 mai (APS) – Le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne a invité, lundi, à Dakar, les fournisseurs d’accès à Internet à une « baisse continue » des coûts.

S’exprimant à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de l’édition 2018 du Sommet Africain de l’internet (AIS), le PM a invité les fournisseurs d’accès à Internet à « s’inscrire dans une perspective de baisse continue du coût d’accès ».

L’AIS est organisé par le ministère de la Communication des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique en collaboration avec le groupe des opérateurs de réseaux Africains AFNOG et AFRINIC.

L’ensemble des mesures prises par l’Etat du Sénégal afin de rendre Internet accessible à tous devraient selon lui « permettre de renforcer la concurrence, de diversifier l’offre de service, de baisser les coûts et d’améliorer l’accès des populations aux ressources du numérique ».

« Il semble évident qu’internet constitue un catalyseur déterminant pour le développement économique et social de nos Etats. C’est la raison pour laquelle le Sénégal a toujours soutenu le développement de l’internet et a toujours adopté une gouvernance de l’internet basée sur un modèle consensuel (…) », a soutenu le Premier ministre.

NLC/OID/ASB

Dans la même catégorie