MAP Sahara marocain: le SG de l’ONU réaffirme la centralité du processus politique onusien APS COVID-19 : DEUX DÉCÈS ET 163 NOUVELLES INFECTIONS ANP Tahoua : L’INS sensibilise les opérateurs économiques de la région sur le recensement général des entreprises (ReGEN 2022) AIP Un opérateur minier fait don d’un bâtiment de trois classes à l’EPP Yao-Amoinkro AIP 2,6 milliards de personnes affectées à travers le monde par des repas cuits aux combustibles polluants (OMS) APS DANS LA RÉGION DE DIOURBEL, 189 LISTES PRENNENT PART AUX ÉLECTIONS LOCALES APS A KAOLACK, L’ADMINISTRATION EST FIN PRÊTE POUR L’ORGANISATION DU VOTE (GOUVERNEUR) APS A FOUNDIOUGNE, 71 % DES CARTES D’ÉLECTEUR ONT ÉTÉ DISTRIBUÉES (PRÉFET) APS MBOUR : 329.513 ÉLECTEURS INSCRITS APS TAMBACOUNDA : 264.759 ÉLECTEURS ATTENDUS AUX URNES

Le PM Patrick Achi inaugure les premiers véhicules ‘’Made in Côte d’Ivoire’’


  10 Janvier      48        Economie (14063),

   

Abidjan, 10 jan 2021 (AIP)- Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi a procédé lundi 10 janvier 2022, au lancement des véhicules ‘’Made in Côte d’Ivoire’’ de l’unité d’assemblage d’Iveco Daily Ivoire à Sotra Industries à Koumassi.

« C’est la première fois que des véhicules produits ici seront estampillés made in Côte d’Ivoire », a relevé le chef du gouvernement à l’inauguration de l’unité d’assemblage.

Fruit de la collaboration entre SOTRA Industries et IVECO, l’usine a une capacité de production de 1000 minibus de 18 à 26 places par an configurables en ambulances, camionnettes frigorifiques, utilitaires de transport de matériels et de marchandises diverses.

Elle a une chaîne de montage intégral donnant lieu à l’autorisation de porter la mention « Made in Côte d’Ivoire » sur les véhicules sortis de l’unité d’assemblage et une chaîne opérée en pleine capacité par un effectif de 500 travailleurs, tous des Ivoiriens.

Patrick Achi a salué ce projet qui fait de la Côte d’Ivoire un véritable hub industriel sous régional.

Les véhicules seront distribués, grâce à l’appui du réseau IVECO, en Afrique de l’ouest et du centre dans un premier temps et dans toute l’Afrique ultérieurement, en fonction des capacités de production qui pourront être augmentées.

À très court terme, le projet vise à assurer la production locale de certaines composantes du véhicule notamment certaines pièces détachées légères (attaches métalliques, gaines de conduites diverses, éléments plastiques, sièges…).

Le ministre des Transports, Amadou Koné a précisé qu’après la phase pilote, ce sont 60 véhicules qui ont été déjà produits et mis sur le marché. Il a promis que les véhicules coûteront 30% moins cher que ceux importés, appelant tous les opérateurs économiques à s’approprier ce marché.

Amadou Koné a également mentionné que le carnet de commande est rempli jusqu’en 2024 annonçant une seconde ligne de montage pour non seulement accroître la production des véhicules en masse et satisfaire la demande.

«Il montre notre engagement à faire en sorte que le secteur des transports assure une sécurité et un confort à tous les usagers et soit un secteur propre, moderne et porteur d’emplois innovants pour les jeunes », a-t-il indiqué.

Selon la fédération internationale de l’automobile et l’étude sommaire de marché réalisée par IVECO, le marché ouest africain pour le type de véhicules montés en Côte d’Ivoire est en forte croissance et représente environ 17%, derrière les véhicules particuliers pour 33% et les Pick up pour 19%.

Dans la même catégorie