GNA Tetteh Quarshie Cocoa Farm receptive facility refurbished GNA GNA staff builds capacity for in-depth Election reportage GNA NDC accuses government of deliberately failing to activate Presidential Transition process GNA Afadjato South, Nkwanta North top open defecation free league table APS LE DÉBAT SUR LA QUALITÉ DU JEU CHEZ LES LIONS EST IMPERTINENT, SELON UN ANCIEN INTERNATIONAL APS NIAMEY PRÊTE À ACCUEILLIR LA 47ÈME CONFÉRENCE DES MINISTRES DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DE L’OCI ANG Desporto/Morreu Diego Armando Maradona ANG CPLP/Governança de água e os desafios de sustentabilidade debatidos na II reunião dos ministros ANG Covid-19/Erro de fabrico levanta questões sobre testes com vacina da AstraZeneca/Oxford ANG Brexit/Ursula Von Der Leyen não garante que se chegue a acordo com o Reino Unido

Le « polisario » représente une « grave menace pour la paix et la stabilité » au Maghreb et au Sahel


  21 Novembre      6        Photos (4239), Politique (13039),

   

Guatemala, 21/11/2020 (MAP) – Le « polisario » constitue une menace sérieuse pour la paix et la stabilité au Maghreb et au Sahel, a écrit le quotidien guatémaltèque « Prensa Libre », soulignant que la violation du cessez-le-feu par le groupe séparatiste est un « acte intolérable ».

Dans un article consacré aux derniers développements dans la région d’El Guerguerat, le journal a fait observer que le polisario « menace gravement la paix et la stabilité au Maghreb et au Sahel », relevant que les manœuvres et les provocations menées par le groupe séparatiste reflètent ses multiples échecs face au soutien international croissant au plan d’autonomie, proposé par le Maroc pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain.

L’auteure de l’article, Vida Amor De Paz, a ajouté que la dernière manœuvre en date du polisario a consisté en le blocage de la circulation civile et commerciale entre le Maroc et la Mauritanie, au niveau du passage d’El Guerguerat, notant que le Maroc est intervenu dans le cadre de ses compétences, conformément à ses devoirs et en pleine conformité avec la légalité internationale face à ces actes qui « violent un droit humain fondamental, celui relatif à la liberté de mobilité ».

Pour le quotidien guatémaltèque, le polisario a multiplié ses hostilités et ses manœuvres dans la zone tampon depuis 2016 en violation flagrante des accords militaires et en mépris des appels du Secrétaire général des Nations Unies, ce qui constitue une violation « intolérable » de l’accord de cessez-le-feu par les séparatistes.

La journaliste guatémaltèque, qui avait par le passé visité les provinces du sud du Maroc, a souligné que le projet d’autonomie, présenté par le Maroc pour mettre fin à ce « conflit artificiel » autour du Sahara marocain, bénéficie du soutien des Nations Unies et de la communauté internationale, mettant en avant la dynamique de développement global insufflée au Sahara marocain et dans le Royaume en général, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Le plan d’autonomie répond à toutes les attentes et aspirations des habitants du Sahara marocain, et ne laisse aucune chance aux discours sans fondement du polisario et de l’Algérie, des discours d’ailleurs balayés par les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, a conclu le journal.

Dans la même catégorie