MAP SM le Roi préside la cérémonie d’inauguration de l’écosystème du Groupe PSA au Maroc, une nouvelle illustration de l’excellence du « Made in Morocco » INFORPRESS INSP garante que a mortalidade infantil no período neonatal não é alarmante mas sim um desafio – INSP INFORPRESS Jorge Santos considera que o Tribunal de Justiça da CEDEAO é um instrumento privilegiado para proteger os cidadãos INFORPRESS Ministro do Turismo defende trabalho articulado entre Governo e privados para que cruzeiristas gastem mais no país ANP Mécanisme d’évacuation d’urgence des réfugiés : plus de 1300 évacués de la Libye au Niger réinstallés (HCR) AIB Les archivistes, les documentalistes et les bibliothécaires dénoncent les difficiles conditions de travail AIB Le président du Faso Roch Kaboré « ne semble pas comprendre que la réconciliation nationale est la seule voie de salut pour le Burkina Faso » (Yacouba Isaac) AIB Burkina : Le président Kaboré reçoit un rapport sur la libre circulation des personnes et des biens ACI CONGO: NÉCESSITE POUR LES ETATS D’HARMONISER LES POLITIQUES POUR FAIRE RÉGNER LA SÉCURITÉ ACI CONGO: CÉLÉBRATION DU 25EME ANNIVERSAIRE DU PARTENARIAT POUR LA CONSERVATION DU PARC NOUABALE-NDOKI

Le  »Praemium imperiale » du japon décerné à Youssou Ndour


  13 Septembre      92        Arts & Cultures (2541), Musique (488),

   

Dakar, 13 sept 2017 – (APS) – Le chanteur sénégalais Youssou Ndour est le lauréat du  »Praemium Imperiale » du Japon, prix attribué par la famille impériale, a annoncé, mardi, l’ambassadeur japonais au Sénégal, Shigeru Omori.

L’interprète de l’album  »Africa Rekk » (2016) est l’heureux lauréat 2017 dans la catégorie  »musique ».

Ce prix sera remis à l’artiste de renommée mondiale le 18 octobre prochain à Tokyo, par son altesse impériale, le prince Hitachi, frère cadet de l’Empereur du Japon, a précisé le diplomate japonais lors d’une rencontre avec la presse.

 »Le +Praemium Impériale+ est le prix le plus prestigieux dans le domaine des arts, c’est à l’image du Prix Nobel des Arts », a indiqué l’ambassadeur dans son discours.

Il a félicité le lauréat, représenté par son chargé de la communication Charles Faye et son proche collaborateur, Mara Dieng, à cette rencontre organisée pour annoncer l’attribution du prix à la star sénégalaise.

 »En ma qualité d’ambassadeur du Japon au Sénégal, c’est avec un grand plaisir que j’apprécie que son excellence M. Youssou Ndour reçoive cette distinction, et je voudrais bien le féliciter vivement », a dit l’ambassadeur du Japon au Sénégal.

Le diplomate japonais a indiqué qu’il est  »un grand amateur et fan de Youssou Ndour depuis plus de 30 ans ».

 »M. Youssou Ndour est aux Etats-Unis depuis avant-hier pour recevoir la notification de sa nomination », a signalé Shigeru Omori.

Selon le chargé des affaires culturelles de l’ambassade du Japon, Daiki Tsuboi,  »le prix sera composé d’une médaille, d’un certificat et d’une somme d’argent équivalent à 15 millions de Yen (la monnaie japonaise : NDLR) ».

Revenant sur les critères qui ont présidé au choix du lauréat Youssou Ndour, le chargé des affaires culturelles, estime que dans le domaine des arts  »le rayonnement international  » est noté par le jury, qui regroupe des spécialistes des arts dans le domaine choisi.

Pour le chargé de communication du chanteur, Charles Faye,  »c’est un immense honneur de recevoir ce prix, pour nous autres ses proches, mais aussi pour tout le Sénégal et ses trente ans de carrière et tous les artistes ».

 »Le succès continue plus que jamais pour l’artiste planétaire, reconnu dans le monde et jusque dans l’empire du Japon. C’est l’équivalent du Prix Nobel, ce n’est pas peu pour notre star nationale et internationale », a-t-il apprécié.

 »C’est avec un immense plaisir qu’il reçoit ce prix. Je crois que c’est le prix qui va le plus compter. Dieu sait qu’il en a reçu plusieurs, mais celui là est une reconnaissance qui vient de très loin, de peuples qui connaissent très bien l’art et qui l’écoutent depuis très longtemps », a-t-il poursuivi.

Pour le  »Praemium Impériale » 2017, le Japon va décorer six artistes dans divers domaines : l’Iranien Shirin Neshat (peinture), le Ghanéen El Anatsui (sculpture), l’Espagnol Rafael Moneo (architecture), le Sénégalais Youssou Ndour (musique), l’Américain d’origine lettonienne Mikhail Baryshnikov (théâtre-cinéma).

Un prix d’encouragement jeunes artistes a été décerné à la formation libanaise  »Zoukak theatre compagny and cultural association ».

Le  »Praemium Impérial » a été créé en 1988 à l’occasion du 100e anniversaire de la Japan Art Association, fondatrice du prix, en la mémoire du Prince Takamatsu.

Le chanteur Youssou Ndour, né le 1er octobre 1959 à Dakar au Sénégal, est le premier lauréat sénégalais du  »Praemium Impériale ».

Il a une riche carrière musicale qui a débuté en 1971, à l’âge de 12 ans.

Des artistes de renommée internationale comme le réalisateur américain Martin Scorsese ou encore le danseur chorégraphe français Maurice Bejart ont reçu ce prix, respectivement, en 2016 et 1993.
FKS/ASG

Dans la même catégorie