AIP Six morts dans un éboulement sur un site d’orpaillage près de Loho à Niakara AIP Psgouv 2020: plus de 200 pompes à motricité humaine réparées ou remplacées dans le N’zi AIP Le maire de Samatiguila reconnaissant à sa population pour la victoire de Ouattara MAP Nigeria : Au moins 110 civils tués dans une attaque terroriste MAP Football : Décès de l’ancien international sénégalais Bouba Diop à l’âge de 42 ans APS FOOTBALL : LA GAMBIE REMPORTE LE TOURNOI DE LA ZONE OUEST A DE L’UFOA APS DES ÉLÈVES DE SAINT-LOUIS SENSIBILISÉS SUR LES VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE ANP Maradi : le Chef de l’Etat lance les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Mayahi-Tessaoua-frontière du Nigéria GNA NCCE urges political activists to eschew violence ahead of elections GNA CSOs urged to build stronger partnership to champion agro-ecology

Le préfet Christophe Mègédji rappelle aux élus du Couffo leurs défis de la gouvernance locale


  4 Novembre      16        Société (25429),

   

Porto-Novo, 04 Nov. (ABP) – Le préfet du département du Couffo, Christophe Mègbédji a, lors de sa tournée statutaire démarrée lundi par les communes d’Aplahoué et de Djakotomey, a prodigué des conseils pratiques aux élus communaux pour un mandat réussi tout en leur rappelant les défis qui les attendent notamment sur le plan de la gouvernance, de l’hygiène, l’assainissement et la question de la mobilisation des ressources.
Cette tournée sera essentiellement consacrée au rappel des défis qui attendent les élus communaux de la quatrième mandature.
Les élus, a signalé le préfet, ont des défis à relever sur le plan de la gouvernance, de la sécurité publique, de l’hygiène et l’assainissement, la mobilisation des ressources endogènes et l’éducation.
Ainsi, sur le plan de la gouvernance, le préfet a rappelé aux conseils communaux qu’ils doivent « promouvoir la gestion participative à travers l’implication de toutes les composantes sociales au processus du développement ». Selon l’autorité préfectorale, les conseillers communaux de la quatrième mandature doivent se pencher aussi sur la gestion transparente des affaires publiques locales à travers le partage de l’information et l’obligation de reddition de compte à leurs mandants.
L’insalubrité étant très poussée dans les agglomérations de la plupart des communes du département, le préfet a recommandé d’une part aux différents conseils communaux les campagnes hebdomadaires de salubrité dans les villages et quartiers de ville et d’autre part à faire de la gestion des déchets solides ménagers leur priorité.
Par ailleurs, sur la question de la mobilisation des ressources propres, les élus ont été invités à s’impliquer davantage et à avoir un meilleur contrôle sur les comités mis sur pied, pour éviter les fuites de recettes qui s’opèrent frauduleusement.

Dans la même catégorie