AGP Des bulldozers attendus dans les zones inondables MAP SAR le Prince Héritier Moulay El Hassan préside à Kénitra la cérémonie de sortie de la 19è promotion du Cours supérieur de défense et de la 53è promotion du Cours État-Major MAP Honoris United Universities accompagne 54 jeunes femmes entrepreneures du continent africain AGP Bientôt une usine d’assemblage et de montage de tablettes AGP Kankan-Education :1680 candidats à l’examen de sortie des écoles professionnelles session 2019. AGP Assemblée nationale : Adoption du projet de loi relatif à l’usage des armes par la gendarmerie nationale. ANP Journée mondiale contre la drogue 2019 : destruction d’importants stocks des stupéfiants Konni ANP Le Niger veut réduire le taux de prévalence basée sur le genre de 28,4% à 15,4% d’ici 2021 ANG Dois golos em três minutos dão triunfo aos Camarões contra a Guiné-Bissau na abertura do grupo F ANG Bissau acolhe ateliê sobre redução de capturas de tartarugas e aves marinhas na Sub-Região

Le préfet de Toumodi appelle à faire de la femme, un agent de développement


  9 Mars      37        LeaderShip Feminin (448), Société (50181),

   

Abidjan, 09 mars (AIP) – Le préfet de la région du Bélier, Joseph Kpan Droh a invité tout un chacun à faire de la femme un agent de développement à la faveur de la commémoration de la journée internationale des droits de la femme sur l’esplanade de la sous-préfecture de Toumodi.

« 60 à 80 % de la production agricole est le fruit de leur labeur. C’est donc dire que si le succès de la Côte d’Ivoire repose sur l’agriculture, le développement de notre pays repose sur la femme rurale. Il nous revient donc de tout mettre en œuvre pour faire d’elles, des agents de développement», a fait observer le préfet.

Selon lui, le thème retenu pour cette année vise à améliorer les conditions de vie et de travail des femmes et de jeunes filles en milieu rural, « car leur poids dans l’agriculture est indéniable ».

La journée internationale de la femme célébrée jeudi, a pour thème, « Inclusion financière pour l’autonomisation de la femme et de la jeune fille en milieu rural ».

Auparavant, la présidente centrale des femmes de Toumodi, Angèle Diop, a plaidé pour la formation des femmes. « Conservons nos acquis et luttons pour faire tomber les pesanteurs. Nous y allons lentement mais nous y arriverons surement », a-t-elle affirmé.

Un défilé des femmes du Bélier regroupées en association de quartier ou par corporation a mis fin à cette célébration.

gba/kkf/fmo

Dans la même catégorie