AIP Côte d’Ivoure-AIP / Lancement dans 13 pays africains de la plus grande étude clinique en Afrique sur le traitement des cas de COVID-19 avant leur évolution vers une forme sévère (Publireportage) INFORPRESS Covid-19: Ministério da Saúde reforça verba orçamental para pagar salários e gratificações dos profissionais INFORPRESS Novo Provedor de Justiça defende criação de novos canais de comunicação com os cidadãos INFORPRESS Coordenador dos Escritórios Comuns das Nações Unidas destaca resiliência do povo cabo-verdiano INFORPRESS Boa Vista: Cláudio Mendonça estabelece como meta colocar a ilha num patamar desejável AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ AIMS et Portia organisent le 18ème Sommet sur le Genre (Communiqué) GNA KAIPTC holds an induction course for ECOWAS states AIP Côte d’Ivoire-AIP/International/ Abidjan abrite le premier atelier sur la “Charte graphique et l’identité visuelle de la CEDEAO ” APS LE SÉNÉGAL PERD PRÈS DE 4 MILLIARDS FCFA D’ÉCOTAXES PAR AN (OFFICIEL) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines

Le préfet Lydie Déré Chabi Nah félicité pour sa rigueur dans le contrôle de légalité des actes communaux


  6 Novembre      13        Société (25116),

   

Porto-Novo, 06 Nov. (ABP) – Les maires des communes de l’Atacora, dans le cadre de la tournée statutaire du Préfet qui s’est déroulée du 2 au 6 novembre, ont témoigné leur satisfaction à l’autorité de tutelle, pour la qualité de l’assistance à eux apportée qui a conduit à une bonne gouvernance à la base.

De Natitingou à Toucountouna en passant par Matéri, Tanguiéta, Cobly,

Boukoumbé, Kouandé, Pehunco et Kérou, les maires ont mis un point d’honneur sur la qualité de l’assistance-conseil dont ils bénéficient de la part de l’autorité de tutelle, à travers ses services compétents.

Cette assistance, ont reconnu les maires, intègre les réels besoins des acteurs à la base, ainsi qu’un « contrôle de légalité rigoureux qui privilégie une approche pédagogique centrée sur l’apprentissage ».

Ils ont ainsi invite l’autorité départementale à continuer sur cette lancée pour le bonheur de des populations.

« La préfecture jouera toujours sa partition et la tutelle sera encore plus apaisée mais dans le strict respect des textes de la décentralisation et la bonne gouvernance à la base », a indiqué le préfet Lydie Déré Chabi Nah.

Dans la même catégorie