ANP Niger : Le gouvernement se penche sur le phénomène de la mendicité dans le pays ANP Le Président de la République nomme un nouveau président de l’Autorité de lutte contre la corruption au Niger ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Ouverture à Bangui des travaux de la Table-ronde du secteur forestier ACAP Les Magistrats recommandent l’engagement systématique des poursuites disciplinaires à l’encontre des juges indélicats ACAP Le gouvernement condamne les exactions perpétrées près de Bossangoa ACAP Le Ministre de la Justice s’entretient avec l’Ambassadeur de France en Centrafrique GNA Government to establish girls STEM SHS in Accra GNA Murdered Constable Emmanuel Osei laid to rest

Le premier collectif budgétaire de Djougou adopté


  31 Juillet      21        Economie (12663),

   

Porto-Novo, 31 Juil. (ABP) – Le conseil communal de Djougou a adopté mercredi, lors des travaux de sa deuxième session extraordinaire de l’année en cours, son premier collectif budgétaire.
Equilibré en recettes et dépenses à la somme 2 milliards 628 millions 688 mille 945 F CFA, contre 2 milliards 734 millions 408 mille 126 F CFA au budget primitif, ce premier collectif budgétaire de l’année 2020 a connu une baisse de 3,86 pour cent.
En se rassurant, au détour d’intenses débats, de l’imminence du projet, les conseillers ont autorisé l’attribution d’un domaine à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) pour la construction dans un bref délai de l’Agence départementale de ladite structure. « Ce projet permettra de rapprocher la Caisse de l’administration communale de Djougou et les assurés sociaux », selon le conseil communal.
Avant de désigner à l’unanimité les chefs d’arrondissement de Pélebina, Alassane Bayane, et de Partago, Paul Emmanuel Yaka, pour siéger au sein de la commission de la gestion foncière de la commune, le conseil communal, a d’abord autorisé l’incinération des valeurs inactives, gestion 2019 de la commune.
Plusieurs d’autres questions relatives au développement de la commune de Djougou ont été aussi abordées au point des divers.
Au terme des travaux, le maire Abdoul-Malick Séïbou Gomina, a félicité ses pairs pour l’attention portée aux débats. « C’est Djougou qui en sort gagnant », a-t-il confié.

Dans la même catégorie