ANP Mines: Le gouvernement accorde cinq permis de recherche de l’or et des métaux précieux dans le Nord du pays ANP Niger: Les Ecoles normales d’instituteurs changent de statut juridique pour la qualité des enseignements ANP Vers l’installation d’une usine d’affinage d’or à Niamey MAP Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique) MAP Bulletin quotidien d’informations économiques africaines MAP Bulletin de l’écologie de l’Afrique APS FOUNDIOUGNE: LES POPULATIONS MOBILISÉES CONTRE L’INSALUBRITÉ ET L’ENCOMBREMENT APS UN CLUB CHINOIS PRÊT À « D’IMPORTANTS EFFORTS FINANCIERS’’ POUR MBAYE NIANG APS COCAÏNE SAISIE AU PORT DE DAKAR : UNE ENQUÊTE OUVERTE (DOUANE) APS CFP DE RICHARD-TOLL: DAME DIOP PROMET « RAPIDEMENT’’ DES SOLUTIONS AUX DIFFICULTÉS

Le premier Kwh solaire sera injecté sur le réseau électrique en 2018 (DG de l’Energie)


Abidjan, 10 jan (AIP)- Le directeur général de l’Energie, Cissé Sabati a révélé mardi à Abidjan lors d’une cérémonie de présentation de vœux au ministre du Pétrole, de l’Energie et du Développement des Energies renouvelables, Thierry Tanoh, que l’année 2018 devrait connaître l’injection du premier kilowatt-heure (Kw)h solaire sur le réseau électrique national.

A ce titre, il a annoncé le démarrage de la construction de projets solaire et biomasse notamment  »Korhogo solaire 25 Mwc, Canadian solar pour la réalisation en BOO d’une centrale solaire photovoltaïque de 50 Mwc dans la région du Poro ainsi que Biokala de 46 Mw », l’adoption et la mise en œuvre de la stratégie de développement des énergies renouvelables « on grid » et off-grid », l’extension du développement de projets «off-grid et kits » dans les campements.

D’importants chantiers avaient été initiés en 2017 dans le cadre de ce programme. En décembre, un accord tarifaire relativement au projet Biokala de centrale à biomasse de palmier a été conclu.

De plus, a précisé le DG de l’Energie, le processus de sélection des promoteurs est en cours de finalisation pour les centrales à biomasse de coton de 25 Mw à Boundiali et de cacao de 20 Mw à Gagnoa ainsi que la centrale solaire de 25 Mw à Ferkessédougou et les études de faisabilité sont en cours de réalisation pour l’installation d’une capacité solaire de 30 Mwc.

bsp/cmas

Dans la même catégorie