AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

Le premier ministre a conféré avec la nouvelle représentante de la banque mondiale au Togo et fait le point avec la délégation du Togo au forum politique de haut niveau sur les ODD


Lomé, le 25 juil 2018 – (ATOP) – Le Premier ministre, Dr Sélom Klassou s’est entretenu le mardi 24 juillet à la primature, avec la nouvelle représentante résidente de la Banque Mondiale (BM) au Togo, Mme Hawa Cissé Wagué. Il a également fait le point avec la délégation, au forum politique de haut niveau sur les Objectifs de développement durable (ODD), le 17 juillet dernier à New York.
Mme Hawa Cissé Wagué a laissé entendre à sa sortie de l’entrevue être allée en tant que la nouvelle représentante de la BM pour le Togo rendre une visite de courtoisie au chef du gouvernement afin de poursuivre les travaux en cours. « Le portefeuille de projets financés par la BM s’est beaucoup agrandi au cours des dernières années. Mon objectif est de continuer dans ce sens-là et c’est ce que j’ai dit au Premier ministre que je reste disponible pour renforcer ce dialogue avec le Togo afin que notre appui continue à apporter des bénéfices aux populations togolaises », a-t-elle souligné.
Pour Mme Wagué, le programme s’est élargi notamment avec « l’approbation d’un nouveau projet d’appui de développement urbain de 30 millions de dollars ». Elle a assuré qu’ils vont continuer à travailler pour « l’appui budgétaire de 40 million de dollars qui vient dans quelques mois ».
La représentante de la BM au Togo a fait savoir que son arrivée au Togo coïncide avec la finalisation du Plan national de développement (PND), ceci permettra de revoir leur stratégie pays afin de s’assurer que celle-ci reste aligner sur le PND. Elle a précisé que le Premier ministre les a rassurés de la disponibilité du gouvernement à continuer à travailler avec la BM.
Mme Hawa Cissé Wagué a été accompagnée par le directeur des opérations de la Banque Mondiale pour le Togo, Pierre Laporte.
Peu avant, le chef du gouvernement a fait le bilan de la participation du Togo au forum politique de haut niveau sur les Objectifs de développement durable (ODD) le 17 juillet dernier à New York avec les membres de la délégation. Il a exprimé sa gratitude au conseil économique et social des Nations Unies pour son invitation, la troisième fois consécutive en vue de partager des expériences avec les autres pays en matière d’intégration des ODD dans les politiques sectorielles qui s’alignent désormais sur le PND.
Dr Sélom Klassou a salué l’engagement du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé pour que le PND soit le fruit d’un processus participatif, le recueil des potentialités, des attentes et des défis réels des populations.
Le nouveau PND se décline autour de trois axes stratégiques à savoir la mise en place d’un hub logistique d’excellence et d’un centre d’affaires de premier ordre dans la sous-région, le développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d’industries extractives et enfin la consolidation du développement social par le renforcement des mécanismes d’inclusion. Pour lui, ce plan ne serait réalisable sans l’énergie qui est une composante basique de l’économie revenant sur la nouvelle stratégie d’électrification du pays dont les trois étapes doivent conduire le Togo à un taux de couverture de 100% en 2030.
Cette rencontre de restitution avec les participants à ce forum de haut niveau entend les amener à jouer leur rôle afin de parvenir à une meilleure appropriation du contenu de ce nouveau PND en vue d’en faire un cadre de référence des politiques sectorielles du pays en lien avec les ODD.
Le ministre de la Planification du Développement, Kossi Assimaidou, le secrétaire du gouvernement, Florent Maganawé, le représentant résident du PNUD au Togo, Damien Mama et les acteurs de la société civile se sont réjouis de la participation du Togo à ce grand rendez-vous et ont rassuré le Premier ministre de leur engagement à contribuer à la restitution et à la dissémination du PND. ATOP/DHK/KEA

Dans la même catégorie