GNA Tourism Ministry unveils busts in honour of Jake Obetsebi-Lamptey and Ferdinand Ayim GNA Development of Assemblies hinges on Unit Committees GNA Pregnant women find mercy with Keta nurses GNA Government commits to supporting cocoa farmers- DCE GNA Government urged to improve funding for malaria control ANP L’INS améliore son système de recrutement afin de disposer d’un personnel de qualité et adapté à ses besoins AIP Des infrastructures socio-éducatives inaugurées dans le Bafing AIP Une organisation initie des projets hydrauliques au profit des populations de Bocanda AIP Le RHDP prévient que la candidature de Ouattara n’est pas négociable (Communiqué) AIP Le corps préfectoral du Guémon en concertation pour réussir le pari des élections apaisées

Le Premier Ministre dans les locaux de la Cour d’Appel, du Conseil d’Etat et de la Cour des Comptes


  27 Juillet      5        Politique (11292),

   

NIAMEY, 27 Juillet (ANP) – Le Premier Ministre et Chef du Gouvernement nigérien, M. Brigi Rafini a effectué, ce lundi 27 juillet 2020 en début de matinée, une série de visites au niveau de certaines hautes juridictions du pays. Il s’est notamment successivement rendu à la Cour d’Appel de Niamey, au Conseil d’Etat et à la Cour des Comptes.

L’objectif de ces visites est de constater de visu les conditions dans lesquelles ces hautes juridictions fonctionnent.

A l’issue de ses visites, le Premier Ministre Brigi Rafini a remarqué que « les conditions de vie et de travail des agents sont à améliorer », promettant du coup que « nous avons envie, très rapidement, d’apporter les correctifs et les améliorations possibles dans la limite de nos ressources disponibles ».

Aussi, le Chef du Gouvernement nigérien a-t-il voulu « féliciter les personnels de ces juridictions qui travaillent dans le silence et la dignité, avec des moyens modestes ».

En effet, a-t-on constaté, le bâtiment qui abrite actuellement la Cour d’Appel de Niamey est vétuste, avec des bureaux exigus et un manque d’aération, notamment à la salle d’audience. Toutefois, un nouveau bâtiment moderne a été construit par l’Etat dans l’enceinte du siège même de la Cour, mais n’a pas encore été réceptionné, l’entrepreneur traînant à finir certains travaux à l’exemple de l’installation de l’électricité.

Au Conseil d’Etat et à la Cour des Comptes, qui abritent des nouveaux sièges, construits récemment avec l’aide de l’Union Européenne, il a été remis au Chef du Gouvernement une note de doléances communes axées sur l’amélioration de la gouvernance administrative et financière dont ces deux Institutions ont en charge.

Beaucoup plus spécifiquement, le président du Conseil d’Etat, M. Nouhou Hamani Mounkaila, a indiqué au Premier Ministre que son Institution souffre du retard dans la libération des crédits, alors que le président de la Cour des Comptes, M. Narey Oumarou, lui a fait savoir que cette Cour manque cruellement de ressources humaines.

A tous ces responsables, le Premier Ministre, après avoir salué le travail remarquable qu’ils font au quotidien pour le bon fonctionnement du système judiciaire nigérien, a assuré avoir « pris toute la mesure de vos besoins réels et nous allons en faire un examen particulier ». « Nous avons la volonté d’améliorer l’existant », leur a-t-il indiqué.

Ces visites, note-t-on, se sont déroulées en présence notamment du Ministre de la Justice, de celui en charge des Finances, du Ministre de l’Equipement et de la Secrétaire Générale du Ministère en charge de l’Urbanisme.

KPM/ANP-0141 Juillet 2020

Dans la même catégorie