APS OUVERTURE À DIAMNIADIO DES TRAVAUX DE LA JOURNÉE NATIONALE DE LA DÉCENTRALISATION APS COVID-19 : 24 NOUVEAUX CAS DONT 7 IMPORTÉS APS LOUGA : DES KITS D’HYGIÈNE REMIS À DES PERSONNES VIVANT AVEC UN HANDICAP APS CLASSEMENT FIFA : LES LIONS RECULENT D’UNE PLACE APS PAP2A : SEYDOU GUÈYE RAPPELLE LE NÉCESSAIRE PORTAGE INSTITUTIONNEL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La chefferie Tchagba du village Akouédo réclame le dédommagement de son site cédé à une société AIP Côte d’Ivoire – AIP / KKB : « J’ai fait le choix de la stabilité » AIP Cote d’voire –AIP/ Laurent Tchagba lance les travaux d’un château d’eau à Mankono et ses localités environnantes AIP Côte d’Ivoire –AIP/Présidentielle 2020 : Le candidat KKB propose l’intégration des notes des classes de première et de terminale au baccalauréat GNA Analyzed lithovit liquid fertilizer was dilute-Witness

Le Premier ministre demande aux acteurs des PME de poursuivre leurs activités dans la tranquillité


  6 Octobre      16        Politique (12137),

   

Abidjan, 06 oct 2020 (AIP)- Le Premier ministre, Hamed Bakayoko, a appelé l’ensemble des acteurs des Petites et moyennes entreprises (PME) à poursuivre leurs activités dans la paix et la tranquillité, à quelques jours de l’élection présidentielle marquée par des menaces de l’opposition de perturber le scrutin.

Lors d’une rencontre d’échanges, lundi 05 octobre 2020, le chef du gouvernement ivoirien a rassuré que toutes les dispositions seront prises pour assurer le bon déroulement des activités économiques durant l’élection présidentielle prévue le 31 octobre.

« Nous ne ménagerons aucun effort pour maintenir la paix, la sécurité et la stabilité dans notre pays. Nous l’avons démontré plus d’une fois et nous le démontrerons cette année. Car c’est important que vous puissiez travailler dans de bonne condition. Continuez à investir, à améliorer votre productivité, à créer de la valeur ajoutée et des emplois. Nous nous engageons à maintenir la paix et la stabilité », a promis Hamed Bakayoko face aux faîtières des PME.

Répondant à certaines doléances des faîtières à savoir l’appui urgent de l’Etat à ce secteur, le Premier ministre a relevé que le développement du secteur privé constitue une priorité pour le gouvernement. Il s’agit notamment d’œuvrer à relever les nombreux défis en vue de développer un secteur d’entreprenant et des Pme au niveau local capable de porter et de maintenir le mécanisme de l’économie nationale.

Le chef du gouvernement a également promis que les dispositions sont en train d’être prises pour accélérer les décaissements du fonds de soutien aux PME mis en place dans le cadre du plan de riposte économique, social et humanitaire adopté par le gouvernement pour réduire l’impact de la COVID-19 sur l’économie. Aussi, a-t-il invité ces entités à se mettre en règle en vue de bénéficier des avantages de l’Etat et soumissionner aux offres des marchés.

En Côte d’Ivoire, le secteur des PME constitue 80% des entreprises avec 60.450 entreprises en activité représentant 200.000 emplois directs. Les statistiques actuelles indiquent que les PME représentent plus de 98% du tissu des entreprises formellement constituées, mais contribuent à seulement 19 à 20% au produit intérieur brut (PIB) du pays.

Dans la même catégorie