Côte d’Ivoire-AIP/Inter : L’Afrique du Sud lance sa première usine de vaccins contre la Covid-19 Côte d’Ivoire-AIP : Le gouvernement ratifie la convention de 2006 sur le travail maritime AIP : La Côte d’Ivoire fixe des modalités d’introduction d’espèces aquatiques dans ses eaux Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Emmanuel Macron promeut une nouvelle alliance entre l’UE et l’Afrique CAN 2021 : Naby Keita, suspendu pour les huitièmes de finale CAN 2021 : Le Zimbabwe surprend la Guinée, tout de même qualifiée Guinée/ Education : Le Ministre de l’Enseignement Pré-Universitaire et de l’Alphabétisation Guillaume Hawing en tournée dans les préfectures de Dalaba, Pita et Labé. Lola : Visite de terrain des autorités préfectorales sur les chantiers de développement Guinée/Santé : 3ème passage de la campagne d’élimination du tétanos maternel et néonatal, 41.118 filles et femmes sur 41.803 atteintes à Dixinn Boké-infrastructures: La Commune rurale de Dabiss au cœur du Développement local

Le Premier Ministre reçoit le Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés


  29 Novembre      30        Société (37766),

   

Niamey, 29 Novembre (ANP) – le Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou a reçu, ce lundi 29 Novembre 2021, le Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés, chargée de la protection, Mme Gillian Triggs.

A sa sortie d’audience, Mme Gillian Triggs a déclaré que c’est sa 1ère visite au Niger en tant que Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés et que son entretien avec le Chef du Gouvernement a particulièrement concerné la protection des femmes et des enfants, des populations civiles en général.

« On a discuté aussi de la question du retour des déplacés, le contexte sécuritaire et l’environnement très complexes qui entourent cette question », a ajouté la responsable onusienne, avant d’assurer de l’appui de son Institution au Niger dans ce cadre.

Mme Gillian Triggs s’était déplacée dans la Région de Diffa, à l’extrême sud-est du Niger, où il est recensé un nombre important de réfugiés nigérians fuyant les exactions du groupe terroriste Boko Haram. « Nous avons également discuté de la question du retour des réfugiés nigérians de Diffa », notamment la façon par laquelle les Nations Unies, le Gouvernement du Niger et celui du Nigeria peuvent lui trouver une issue heureuse, a laissé entendre le Haut-Commissaire Assistante des Nations Unies pour les Réfugiés.

Dans la même catégorie


Article

  19 Janvier     5

Article

  19 Janvier     3

Article

  19 Janvier     4

Article

  19 Janvier     8