MAP Tour du Sahel de cyclisme (4è étape) : le Maroc confirme sa suprématie MAP Elections au Nigeria: L’INEC teste l’identification biométrique MAP Présidentielle au Liberia: George Weah investi par son parti pour un second mandat APS le Sénégal remporte le CHAN MAP Nigeria: Trois morts dans l’effondrement d’un immeuble à Abuja APS Kédougou : Le village de Bandafassi à l’heure du Festival des minorités ethniques APS Modernisation de l’agriculture: Macky Sall lance un programme de 85 milliards de FCFA APS Cancers: La subvention de la chimiothérapie a augmenté de 500 millions francs CFA en 2023 (officiel) APS Plus de 4000 tonnes de graines d’arachide collectées par la SONACOS dans la zone de Kaolack (DG) MAP Un médecin de l’OMS libéré dans le nord du Mali

Le premier satellite burkinabè fonctionnel à 70%


  6 Janvier      50        Innovation (122),

   

Abidjan, 06 jan 2022 (AIP)- Le  ministère burkinabè de la Recherche et de l’Innovation annonce dans un communiqué que le premier satellite fabriqué par le pays et dénommé « Burkina sat1 » est  fonctionnel à 70%, rapporte mercredi 05 janvier 2022, l’Agence d’informations du Burkina Faso (AIB).

Ce satellite burkinabé est un projet piloté par le président de l’Université Norbert-Zongo à Koudougou, Pr Frédéric Ouattara, sacré meilleur physicien spatial d’Afrique en 2018 par l’Union des géophysiciens d’Amérique.

Le président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, avait annoncé le 28 août 2020, le lancement de la phase de construction du premier satellite 100% burkinabé.

Selon les concepteurs, ce projet va aider le Burkina Faso dans les domaines tels que l’agriculture, la pluviométrie, la qualité des sols, l’avancée du désert, les changements climatiques.

Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, porte-parole du gouvernement burkinabè, Pr Alkasoum Maïgaa, qui a suivi une présentation sur la morphologie du « nano satellite », l’assemblage et le câblage, l’environnement de développement, les tests de fonctionnalités déjà réalisés, a applaudi  cette prouesse et félicité l’équipe pluridisciplinaire du Pr Fréderic Ouattara.

Professeur Fréderic Ouattara a reconnu « l’appui constant et l’encouragement du ministre de l’Enseignement supérieur, du gouvernement et du chef d’Etat, des autorités du Burkina Faso qui voudraient tous voir ce projet aboutir ».

Dans la même catégorie