APS SENEGAL-ECONOMIE-LEGISLATIONS / Des journalistes sensibilisés sur les mécanismes alternatifs de règlement des litiges économiques et financiers AIB Burkina : 2024, une année d’espoir pour la reconquête totale du territoire. MAP Sénégal: démantèlement de nombreux sites d’orpaillage dans l’Est du pays MAP Présidentielle au Sénégal: la date du 2 juin a été proposée après examen de toutes les contraintes (ministre de l’Intérieur) MAP Nairobi: Participation active du groupe OCP à l’ANUE-6 MAP Afrique du Sud: trois morts dans une fusillade à Johannesburg (police) MAP Burkina : 2024, une année d’espoir pour la reconquête totale du territoire (ministre) MAP Soudan: La Mission onusienne achève son retrait MAP Le président nigérian inaugure la deuxième ligne du train urbain de Lagos MAP Sénégal: création d’un front commun pour la tenue de la présidentielle avant le 2 avril

Le président de la commission rassure sur le travail quotidien pour consolider la libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO


  30 Novembre      23        Economie (20569),

 

Abidjan, 29 nov 2023 (AIP)- Le président de la commission de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Aliou Oumar Touray, a rassuré, mercredi 29 novembre 2023 à Abidjan, que son institution travaille au quotidien pour consolider la libre circulation des personnes et des biens.

S’exprimant au parc des expositions lors de l’ouverture du 7ème forum international et salon africain des transports à Port-Bouët, M. Aliou Oumar a expliqué qu’en matière d’intégration régionale, le troisième pilier de la Mission 4050, la commission travaille pour consolider la libre circulation des personnes et des biens, accélérer l’intégration du marché, l’union monétaire et l’intégration économique et financière ainsi qu’intensifier le développement d’infrastructures dans l’espace ouest-africain.

Il a ajouté que la CEDEAO a mis en place des projets et des activités visant à améliorer le réseau des transports routiers régionaux, à réduire les durées trajets et le coût des exploitations des métros.

Dans le cadre de l’objectif stratégique d’intégration économique et d’interconnectivité, la CEDEAO met en œuvre le programme de développement de corridors régionaux.

“Désormais, il ne s’agit pas seulement de construire des routes en tant qu’infrastructures physiques. En substance, il s’agit de transformer toutes nos routes de transport régional en corridors de développement économique”, a fait savoir M. Oumar Touray, énumérant des corridors en cours de développement, dont celui d’Abidjan-Lagos concentrant 75% des activités commerciales de la sous-région.

Le président de la commission de la CEDEAO a souligné qu’entièrement développés, ces corridors contribueront aussi à l’ouverture des pays enclavés tels que le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Dans la même catégorie