AIP L’administration du lycée moderne d’Issia mécontente des résultats du premier trimestre AIP Le lycée moderne de Prikro enregistre un taux de réussite de 48% au premier trimestre AIP Le secteur informel de Ferkessédougou sensibilisé sur les avantages de la loi de finance AIP Un camion de transport termine sa course dans une résidence à Dabakala INFOPRESS Ministro da Saúde reitera que director-geral da OMS visita Cabo Verde este ano APS LE RÈGLEMENT SANITAIRE INTERNATIONAL, À L’AUNE DE LA CRISE DU COVID INFORPRESS Fogo: Câmara de São Filipe prevê reactivar biblioteca municipal este ano – plano de actividades APS BBY REMPORTE 13 DES 17 COMMUNES DU DÉPARTEMENT DE LOUGA APS CAN 2021 : UN QUART DE FINALE POUR EFFACER LA MALDONNE ÉQUATO-GUINÉENNE APS MATAM : BBY MAJORITAIRE AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL ET DANS SEPT DES 10 COMMUNES

Le Président du Conseil National de Régulation Audiovisuel (CNRA) du Sénégal reçu par le Premier Ministre nigérien


  6 Décembre      30        Médias (2006), Politique (20081),

   

Niamey, 6 Déc.  (ANP)- Le Premier Ministre Nigérien, M. Ouhoumoudou Mahamadou s’est entretenu,  ce jour 6 Décembre 2021 à son cabinet, avec le Président du Conseil National de Régulation Audiovisuel (CNRA) du Sénégal, Mr Babacar Diagne.

A sa sortie de l’audience, M. Babacar Diagne a déclaré  être en ‘’terre Africaine du Niger, Niamey qui est devenue la capitale de l’audiovisuel en Afrique’’ tout en annonçant travailler sur ‘’un sujet extrêmement important, qui est la Régulation à l’ère du Numérique’’.

‘’Cette réunion a été massivement suivie parce que l’ensemble des responsables des régulations des différents pays sont tenus d’être ici, à Niamey’’ a-t-il poursuivi.

‘’Notre problème, à nous tous, c’est que le traitement de l’information, le journalisme en a pris le monopole à travers les réseaux sociaux, on peut à partir de sa chambre, de la rue même donner une   information, et cela met en danger le monde’’ a soutenu Babacar Diane.

‘’Nous sommes en train de réfléchir à un moyen de réguler tout cela, nous réfléchissons sur ce sujet très important, nous avons, de fait, attenu, et aujourd’hui nous sommes, à l’occasion des 30 ans de régulation au Niger’’ a ajouté M. Babacar Diagne.

Par ailleurs,  le président du CNRA a affirmé avoir reçu ‘’des orientations et des enseignements de S.E.M le Premier Ministre, et nous avons été surpris qu’il connaissait à fond le sujet et qu’il réfléchissait sur le sujet parce que c’est normal, c’est un chef du gouvernement actif et compétent’’.

‘’Il a donné également à ce sujet, un chantier important à Dr Sani Kabir, président du CSC, et nous attendons tous d’être à côté du président Kabir pour l’appuyer par nos réflexions, pour l’appuyer par nos  expériences’’  a rassuré le président du CNRA.

Enfin, M. Babacar Diagne s’est dit ‘’satisfait’’ de leur présence à Niamey et  des ‘’enseignements reçus’’.

Rappelons que la réunion de Niamey  a regroupé l’ensemble des responsables de régulation des différents pays de l’UEMOA et de la Guinée, le président des Réseaux des Instances Africaines de Régulation de la communication (RIARC), le président SEBANTOUM qui est le président du RIARC au niveau Africain, et le président Nourou Lajni qui est le président régulateur au plan Africain et au Plan Francophone.

Dans la même catégorie