APS L’Etat va tout faire pour éviter un nouvel incendie au marché Ocass de Touba (Antoine Diome) APS Aliou Sow appelle les maires à investir dans le développement culturel APS Les migrantes, héroïnes négligées du développement économique APS Abdou Karim Fofana :  »Le Sénégal est propriétaire de son Train express régional. » APS Les activités de la 7e FIKA officiellement lancées APS Dakar remporte le grand prix Douta Seck du Fesnac AIP Laurent Gbagbo appelle à la mise en place d’une brigade anti-terroriste ouest africaine AIP Suppression des produits optionnels : Des délégués de la MUGEF-CI dénoncent un « brigandage assurantiel » AIP L’AIP place 2023 sous de meilleurs auspices à travers l’excellence des agents (Directrice) AIP La SGCI ouvre une agence à Tabou

Le président du Sénat annonce des contacts pour une décentralisation plus forte en Côte d’Ivoire


  4 Décembre      16        COOpération (591),

   

Yamoussoukro, 4 déc 2022 (AIP) – Le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-kouadio, a révélé, samedi 3 décembre 2022, à Daoukro, que la deuxième chambre du parlement ivoirien noue des contacts avec le sénat de France en vue de renforcer la politique de décentralisation en Côte d’Ivoire.

« Nous sommes en train de nouer de bons partenariats pour lancer totalement la décentralisation sur d’autres rails afin de rendre les régions, les communes viables », a déclaré le président du Sénat qui ouvrait un coin de voile sur sa récente mission en Europe.

Selon Jeannot Ahoussou-kouadio qui présidait une rencontre d’échanges avec les militants du rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti au pouvoir), cette nouvelle politique ne pourra être effective et efficace que si les collectivités décentralisées sont dirigées par des personnalités ayant la même vision du développement.

Il envisage de briguer la présidence du conseil régional du Bélier à l’occasion des prochaines consultations locales.

Le président du Sénat de Côte d’Ivoire, à la tête d’une forte délégation de sénateurs ivoiriens, avait effectué une visite de travail au Sénat de France du 24 au 25 octobre, rappelle-t-on.

La première journée de cette visite a été marquée par un entretien entre les deux présidents et leurs délégations au terme duquel Ahoussou-Kouadio a salué la « fraternité ardente » qui unit la France et la Côte d’Ivoire depuis l’époque de Félix Houphouët-Boigny.

Dans la même catégorie