AIP Côte d’Ivoire/ Des professeurs sensibilisés sur l’importance de leur mission d’encadrement AIP Côte d’Ivoire/ Un nouveau syndicat voir le jour dans le milieu des fonctionnaires et agents de l’Etat AIP Côte d’Ivoire / Lancement de la professionnalisation du traitement des déchets solides à Grand-Bassam AIP Côte d’Ivoire/ Une famille décimée par la foudre à Kani Infopress Futebol: Lúcio Antunes divulga lista de convocados para o jogo Cabo Verde – Senegal – Héldon continua de fora MAP Le Kenya veut porter à 830 le nombre de rhinocéros noirs à l’horizon 2021 (KWS) ANP Revue finale du Cycle 3 de l’Approche Résultats Rapides au titre de la Région de Dosso ANP Une délégation du Parti Communiste Chinois reçue par le Président nigérien AGP Guinée : la CRCIA – VC a un nouveau bureau de 15 membres pour un mandat de 04 ans renouvelable AGP Tougué : le nouveau maire de Koïn récupère les clefs de son bureau grâce à l’implication du gouverneur de la RA de Labé

Le président Faustin Archange Touadéra remanie son gouvernement


  13 Septembre      57        Photos (14685), Politique (14263),

   

Bangui, 12 sept 2017 – (ACAP)) – Le Président de la République, Faustin Archange Touadéra, a procédé, mardi 12 septembre, à un réaménagement du gouvernement de Simplice-Mathieu Sarandji, qui compte désormais 34 membres contre 23 à l’ancienne équipe.

Dévoilé en début de soirée sur les ondes de la radio d’Etat, le nouveau gouvernement est marqué par l’arrivée de 14 nouvelles figures, parmi lesquelles Ange-Maxime Kazagui, ancien candidat à l’élection présidentielle de décembre 2015, Jean-Louis Opalégna, avocat de Francis Bozizé, et Gotran Djono Ahaba, proche de l’ancien président Michel Djotodia.
L’autre fait marquant est le retour remarqué de Marie-Noëlle Koyara, au ministère de la Défense nationale, poste qu’elle avait déjà occupé pendant la transition sous la présidence de Catherine Samba Panza.
Attendu depuis plusieurs semaines, le remaniement du gouvernement dirigé par Simplice Mathieu Sarandji intervient environ 18 mois après sa mise en place le 11 avril 2016.

Voici la liste intégrale des ministres du deuxième gouvernement Sarandji :

1. Ministre de l’économie, du plan et de la Coopération : M. Félix Moloua
2. Ministre des finances et du Budget : Henri-Marie Dondra
3. Ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’étranger : M. Charles Armel Doubane
4. Ministre de la Défense nationale et de la reconstruction de l’armée : Mme Marie-Noëlle Koyara
5. Ministre de la Justice, des droits de l’homme, garde des sceaux : M. Flavien Mbata
6. Ministre du Développement de l’énergie et des ressources hydrauliques : M. Gotran Djono-Ahaba
7. Ministre de l’Administration du territoire, de la Décentralisation et du Développement local : M. Jean-Serge Bokassa
8. Ministre des Mines et de la Géologie : M. Léopold Mboli Fatran
9. Ministre des Transports et de l’Aviation civile : M. Théodore Jousso
10. Ministre de l’Action humanitaire et de la Réconciliation nationale : Mme Virginie Mbaïkoua
11. Ministre des Eaux, Forêts, Chasses et Pêches : M. Lambert Moukové-Lissane
12. Ministre de la Communication et des Médias : M. Ange-Maxime Kazagui
13. Ministre de l’Intérieur chargé de la Sécurité publique : Général de brigade Henri Wanzé Linguissara
14. Ministre de l’Agriculture et du Développement rural : M. Honoré Feïzouré
15. Ministre de l’Elevage et de la Santé animale : M. Yérima Youssoufa Mandjo
16. Ministre des Commerces et de l’Industrie : M. Côme Hassane
17. Ministre des Postes et Télécommunications : M. Justin Gourna Zacko
18. Ministre de l’Enseignement primaire, secondaire, technique et de l’Alphabétisation : M. Moukadas Nouré
19. Ministre de l’Urbanisme, de la Ville et de l’Habitat : M. Gaby Francky Leffa
20. Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Protection sociale : M. Jean-Christophe Nguinza
21. Ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Artisanat et du Secteur informel : M. Bertrand Touaboy
22. Ministre de la Promotion de la jeunesse et des sports : M. Sylvère-Simplice Ngarso
23. Ministre de la Promotion de la femme, de la famille et de la Protection de l’enfant : Mme Aline-Gisèle Pana
24. Ministre de l’Enseignement supérieur : M. Jean-Jacques Sanzé
25. Ministre de la Santé et de la Population : M. Pierre Somsé
26. Ministre des Travaux publics et de l’Entretien routier : M. Ahamed Sénoussi
27. Ministre de la Recherche scientifique et de l’Innovation technologique : Mme Ginette Amara
28. Ministre de la Fonction publique : M. Jean-Louis Opalegna
29. Ministre de la Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du service public : M. Nabia Haroun
30. Ministre de l’Environnement et du Développement durable : M. Thierry Kamach
31. Ministre chargé du Secrétariat général du gouvernement : M. Jean-Alexandre Dédet
32 Ministre des Arts, de la Culture et du Tourisme : M. Jacob Mokpem Bionli
33. Ministre chargé des Relations avec les institutions de la République : Mme Eugénie-Lucienne Ngbondo
34. Ministre délégué auprès du Ministre des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’étranger, chargé de la Francophonie et du Protocole d’Etat : M. Charles Sékodé Ndeugbayi.

Dans la même catégorie


[sam id="2" name="pub pight 1" codes="true"]