ANP Ouverture des frontières terrestres au Niger : Les transporteurs interurbains reprennent progressivement le trafic vers l’international ANP Séance de questions d’actualité au Parlement : Quatre membres du Gouvernement interpelés devant le parlement ANP Niger : 7 nouveaux membres de la haute cour de justice prêtent serment devant le parlement GNA ECOWAS pushes launch of single currency to 2027 GNA ADB holds customer appreciation get-together APS LIGUE DE SAINT-LOUIS : LES INTERNATIONAUX APPORTENT LEUR SOUTIEN À AMARA TRAORÉ APS TAMBACOUNDA : UNE SUBVENTION DE PRÈS DE 14 MILLIONS POUR LES COMITÉS DE DÉVELOPPEMENT DE QUARTIERS APS PREMIÈRE CÉRÉMONIE DE GRADUATION DE L’ÉCOLE MAARIF DE THIÈS APS LE PRÉSIDENT SALL FINIT SA TOURNÉE EN INAUGURANT UN DAARA ET UN RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE GNA KAIPTC to hold regional security stakeholders meeting in Banjul

Le Président Felix Antoine Tshisekedi aux travaux de la 17ème conférence de la CEEAC


  31 Juillet      101        Politique (17354),

   

Kinshasa – Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a participé jeudi, par vidéoconférence, aux travaux de la XVII ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale(CEEAC), qui avait pour thème » la réforme institutionnelle de la CEEAC.

Au cours de ces travaux, présidés par le Chef de l’État gabonais, Ali Bongo Odimba, Président en exercice sortant de cette organisation sous-régionale, les Chefs d’État et de gouvernement ont examiné et validé les rapports des travaux des ministres et ont procédé à la désignation de nouveaux responsables de la commission, notamment le Président, le vice-président et cinq commissaires.

Le Président Dénis Sassou Nguesso du Congo Brazzaville a été désigné par acclamation comme nouveau président en exercice de la CEEAC, en remplacement du Gabonais Ali Bongo Odimba. La Tchadienne Tatchoup Belope Francisca a, quant à elle, été désignée vice-presidente de la commission de la CEEAC. La réforme institutionnelle de la CEEAC avait été ordonnée par les Chefs d’État et de gouvernement de la CEEAC réunis à N’Djamena, au Tchad, le 25 mai 2015.

L’objectif fondamental poursuivi par la réforme institutionnelle de la CEEAC est d’améliorer l’efficacité de la communauté, dans le but de réaliser un saut qualitatif majeur de la gouvernance de cette organisation sous-région ale en vue d’en faire une communauté économique viable et forte dotée d’un exécutif à l’architecture rénovée. La CEEAC compte cinq commission, à savoir la commission des affaires politiques, paix et sécurité, la commission du marché commun, affaires économiques, monétaires et financières, la commission de l’environnement, ressources naturelles, agriculture et développement rural, la commission de l’aménagement du territoire et infrastructures et la commissaion de genre, développement humain et social.

Cette dernière commission et confiée à la République démocratique du Congo. Les Chefs d’État et de gouvernement réunis en vidéoconférence ont, à cette occasion, témoigné leur profonde et sincère gratitude au Gabonais Ali Bongo Odimba, président en exercice sortant de la CEEAC, pour son » leadership et son engagement constant » en faveur de l’intégration régionale en Afrique centrale et pour l’aboutissement de la réforme institutionnelle de la CEEAC.

Ils lui ont également exprimé leurs remerciements pour les dispositifs techniques et logistiques mis en place pour faciliter la tenue, par vidéoconférence, des travaux de la XVII ème session ordinaire de cette conférence. Le Directeur de cabinet du Chef de l’État a.i, Désiré Kashmir Kolongele Eberande, a assisté à ce sommet aux côtés du Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Dans la même catégorie