AIP Présidentielle 2020 : début du dépouillement à Man AIP Présidentielle 2020: des incidents signalés dans le département de Kounahiri AIP Présidentielle 2020: Des urnes vandalisées et des bureaux de vote fermés dans des villages de Bonon AIP Présidentielle 2020: Kafana Koné salue la discipline des électeurs dans les bureaux de vote à Yopougon AGP Eliminatoires CAN 2021 : calendrier des 3e et 4e journées de qualifications AGP Mamou-Société: Arrestation d’un présumé auteur du meurtre de 2 enfants à Sobéya dans Dounet APS MARIE KHÉMESSE NGOM NDIAYE SALUE LES RÉSULTATS DANS LA LUTTE CONTRE LE PALUDISME AGP Labé-crise postélectorale : Hausse considérable du prix des denrées alimentaires ANGOP Covid-19: Angola regista 416 recuperados e 247 novos casos APS « IL N’Y A PAS EU D’ÉLECTION », SELON PASCAL AFFI NGUESSAN

Le président Felix-Antoine Tshisekedi en visite de travail à Goma


  5 Octobre      22        Politique (12433),

   

Goma, 05 octobre 2020 (ACP).- Le président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu lundi où il a eu droit à un accueil chaleureux par une foule nombreuse mobilisée au tour des autorités provinciales.

A sa descente d’avion, le Chef de l’Etat a été accueilli par le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita ainsi que des ministres Rubens Mikindo, Aimé Ngoyi Mukena et Steve Mbikayi respectivement en charge des Ressources hydrauliques, de la Défense et de l’Action humanitaire.

Peu avant de regagner son bureau situé au Gouvernorat, le Chef de l’Etat a communié avec des foules massivement venues lui témoigner leur indéfectible affection aux abords de l’aéroport international de Goma. Même si rien n’est encore officiel au sujet de l’agenda du Chef de l’Etat dans la ville volcanique tout porte à croire qu’il ne manquera pas d’évaluer la situation sécuritaire dans cette partie du pays où l’armée régulière s’emploie à mettre un terme au phénomène groupes armés.

Cette arrivée du Président au Nord-Kivu intervient pendant qu’un grand nombre des ex-miliciens de la Nduma defense of Congo (NDC) se sont volontairement rendus à l’armée régulière. Environ 600 hommes sans compter leurs dépendants, ces congolais ayant écouté la voix de la raison sont momentanément cantonnés dans le centre de transit de Rumangabo, dans le territoire de Rutshuru à une quarantaine de kilomètres au Nord de la ville de Goma.

Le séjour du Président au Nord-Kivu sera également une occasion d’évaluer les opérations de traque contre les groupes armés étrangers notamment les Ad encore actifs dans la région de Beni ainsi que les FDLR, ces rebelles de souche rwandaise pourchassés par les FARDC dans la partie Sud de la Province (dans le Sud de Lubero, dans le Rutshuru ainsi que dans le triangle compris entre le territoire de Wali kalé-Masisi et Lubero.

Dans la même catégorie