ACAP Un atelier sur la prévention de l’incitation à la haine et la gestion des rumeurs post électorales ACAP Le HCC présente le rapport du monitoring de la campagne électorale du 27 décembre 2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Législatives 2021: la colère des militants PDCI de Dimbokro suite à la désignation des candidats AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Vih/Sida : l’Ong les flamboyants réoriente sa stratégie pour un meilleur dépistage dans l’Indéni-Djuablin AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les qualités de l’ex-secrétaire général de la préfecture de Sikensi saluées AIP Côte d’ivoire-AIP/ Riziculture : La municipalité de Niakara promeut le secteur local GNA Rawlings to be on “gun-carriage” through streets of Accra ahead of burial GNA FIFA clears four candidates for CAF Presidency GNA Rawlings goes home today ANP Covid-19 : Une start-up nigérienne développe des viseurs de protection contre la maladie

Le Président Félix Tshisekedi appelle au soutien de la population pour éradiquer les forces négatives dans l’Est de la RDC


  14 Décembre      13        Politique (14424),

   

Kinshasa, 14 décembre 2020 (ACP).- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo  a demandé à la population de soutenir son action pour éradiquer les forces négatives et  rétablir  l’autorité de l’Etat dans l’Est et le Nord-est du pays, dans son discours sur l’état de la Nation, prononcé lundi, devant les deux chambres du Parlement réunis en Congrès.

« Les FARDC dont j’assume le commandement suprême vont prendre de plus en plus d’ampleur, de plus en plus de force et elles seront capables de défendre notre pays et tout le territoire national », a-t-il dit.

Selon le Président Félix Tshisekedi, tous les efforts fournis visant à éradiquer les forces négatives et groupes armés opérant dans la sous-région, et en particulier dans l’Est de la RDC et d’autres qui le seront au cours de la nouvelle année, ne visent qu’à redonner à l’armée et à la police une capacité offensive et dissuasive indispensable à garantir la paix et à protéger « notre patrie » .

Il a, à cet effet, annoncé la création d’une Ecole de guerre en RDC l’année prochaine, fruit de la coopération avec la France, avec pour objectif d’améliorer la formation et la remise à niveau de nos officiers supérieurs dans tous les domaines.

Il a aussi, à cette occasion, appelé les Congolaises et les Congolais à la vigilance tous azimuts face à la remontée des cas de COVID-19 qui se confirme comme une 2ème  vague, principalement dans la ville de Kinshasa.

« Cette deuxième vague est essentiellement due à l’importation des cas venant des pays étrangers mais  aussi au relâchement des mesures de prévention. Il nous sera difficile de maitriser cette nouvelle vague si la population n’obéit pas aux gestes barrières », a-t-il souligné, avant d’inviter la  population à respecter toutes les mesures édictées à cet effet par les autorités sanitaires, notamment le port obligatoire de masque.

Le Chef de l’Etat a profité de cette opportunité  pour annoncer également le rapatriement en RDC des reliques  du Premier ministre Patrice Emery Lumumba, un des héros nationaux afin de lui donner une sépulture digne de son sacrifice pour la patrie.

Pour le Chef de l’Etat, la patrie témoignera sa reconnaissance envers ce fils qui a agi dans l’intérêt du peuple, en marge de la célébration du 61ème anniversaire de notre indépendance, en juin 2021.

Dans la même catégorie