GNA Ghana will articulate Africa’s interest on UN Security Council- President Akufo-Addo GNA Deputy Local Government Minister elected president of AARDO Inforpress Basquetebol: Selecção masculina sobe 26 posições no ranking da FIBA e está entre os 100 melhores do mundo Inforpress Ano Judicial: PR diz que “excessiva morosidade processual” é o “maior problema” do sector da Justiça AGP Labé : le projet HSD lance ses activités de formation des prestataires de santé AIP Les sociétés coopératives commercialisent trois fois plus de cacao que les traitants à Gagnoa en 2020-2021 (Conseil café-cacao) ANG ANG/Primeiro-ministro diz esperar aprovação do OGE/2022 ATOP LANCEMENT OFFICIEL DU PROJET DE RÉHABILITATION ET DE RENFORCEMENT DU SYSTÈME D’ADDUCTION D’EAU À SODO ATOP PLAN INTERNATIONAL TOGO ET SES PARTENAIRES ONT CELEBRE L’EVENEMENT A SOKO-TOMETY ATOP LE PDC DE SOTOUBOUA 1 VALIDE

Le Président Félix Tshisekedi exprime la nécessité de poursuivre des négociations pour l’allègement de la dette


  22 Octobre      52        Politique (19635),

   

Kinshasa, 22 octobre 2020(ACP).- Le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a exprimé la nécessité de poursuivre les négociations avec des partenaires pour l’allègement de la dette, afin de dégager les marges financières non seulement pour la riposte, mais pour le  renforcement des systèmes de santé publique et la relance des économies et secteurs sociaux impactés.

Le Chef de l’Etat, qui l’a dit au cours de la 2èmeréunion de coordination tenue, jeudi en visioconférence, entre l’Union africaine, les Communautés économiques régionales et les mécanismes régionaux, a présenté l’état de la pandémie de COVID-19 en RDC, le progrès accomplis et son impact économique et social.

Lors de cette réunion présidée par le Président sud-africain, Cyrille Ramaphosa, il a été fait état également de l’engagement panafricain de la RDC dans la riposte avec quelques dizaines des épidémiologistes congolais mis à la disposition des pays africains à travers la CDC/ Afrique.

Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, 1er vice- président de l’Union africaine, a réitéré l’engagement de la RDC à prendre des dispositions pour contribuer au Fonds de riposte, malgré les difficultés financières conjoncturelles.

S’agissant des remarques faites au cours de ces assises, le Président de la République a rappelé l’adhésion totale de la RDC à la nécessité impérieuse de concrétiser les programmes d’intégration régionale avec la ZLECAF comme pilier de cette vision, avant de rassurer que la RDC prend toutes les dispositions pour ratifier les instruments juridiques de la ZLECAF.

Il a également fait savoir que la ZLECAF, pour produire ses effets  optimaux, doit s’accompagner de l’industrialisation, de la transformation de nos matières premières et de la solution du défi énergétique  d’Inga.

Au cours de ces assises, il a été examiné notamment le rapport intermédiaire sur la pandémie de COVID-19 en Afrique, sur l’état d’intégration régionale ainsi que la situation des institutions financières de l’Union africaine.

Cinq Chefs d’Etat membres du Bureau de la Conférence des Chefs d’État de l’UA ont pris part à ces assises, à savoir de l’Afrique du Sud (président), de la RDC (1er vice-président), du Mali (2ème vice-président), du Kenya (3ème vice-président) et de l’Egypte (rapporteur).

Les Chefs d’État présidents en exercice des Comités économiques régionaux ont également pris part à cette réunion.

Il s’agit des Chefs d’État du Gabon (CEEAC), du Rwanda(EAC), du Mozambique(SADC), du Ghana (CEDEAO),  du Tchad (CEN- SAID) et du Soudan(IGAD).

Les mots d’ouverture ont été prononcés respectivement par le Sud-africain, Cyrille Ramaphosa, président en exercice de l’Union africaine et Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union Africaine.

Pour sa part, Amira Elfadil Mohamed Elfadil, commissaire aux affaires sociales, a présenté le rapport intérimaire relatif à la pandémie de COVID-19 en Afrique.

Dans la même catégorie