APS MACKY SALL DRESSE LES CONTOURS D’UN PLAN QUINQUENNAL DE FINANCEMENT DE LA SANTÉ GNA Minister cuts sod for Damang Arts Training Centre GNA Disregard money sharing reports – NDC GNA Plan International Ghana imparts literacy, numeracy skills to children INFORPRESS São Vicente: URDI 2020 terá orçamento reduzido para 3.500 contos INFORPRESS Santiago Norte: Município de São Miguel celebra hoje seu 23º aniversário e festa do seu patrono INFORPRESS Empresário Américo Soares designado cônsul honorário do Brasil na ilha do Sal INFORPRESS Covid-19: Situação do País será “bem mais difícil” em 2021 se não for alterado o quadro actual – PR INFORPRESS Concurso ‘Lossguia’ selecciona 14 projectos dos 28 submetidos INFORPRESS Covid-19/Praia: Sindicatos concordam com adiamento das aulas presenciais no município

Le Président Félix Tshisekedi ordonne la limitation de paiement des dépenses en procédure d’urgence


  16 Août      11        Politique (11436),

   

Kinshasa, 16 août 2020 (ACP).- Le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a instruit le Premier ministre à limiter le paiement des dépenses en procédure d’urgence, dans sa communication au cours de la 44ème réunion du Conseil des ministres qu’il a présidée vendredi, par vidéo conférence, à Kinshasa.

Selon le ministre d’Etat, ministre de la Communication et médias David-Jolino Diwampovesa-Makelele  Ma-Mu Zingi qui l’a indiqué dans son compte-rendu, le Chef de l’Etat a également instruit le ministre des Finances à arrêter sans délai le paiement des dépenses hors chaine, sauf en cas de besoins dûment approuvés de l’Etat.

En effet, il lui a été donné de constater malheureusement que le niveau des dépenses opérées en mode d’urgence représente au 10 août 2020, 37% des dépenses totales hors rémunérations, dans le budget de l’exercice 2020.

En outre, ces dépenses en urgence sont souvent payées en espèces, et par conséquent échappent aux circuits bancaires établis, ce qui entraine une surchauffe sur le marché de change et conduisent à la dépréciation du Franc congolais.

Si on n’y prend garde, cette situation de paiement des dépenses en mode d’urgence qui constitue certes une procédure exceptionnelle régie par les textes, risque d’instituer la primauté du mode exceptionnel dans le paiement des dépenses publiques ne respectant pas les étapes de la chaîne de la dépense par rapport à la norme standard assurant la transparence dans l’exécution du budget.

Tout en rappelant que la résolution adoptée récemment par le Gouvernement, relative aux mesures visant à accroître la mobilisation des recettes du Trésor Public, relève de sa détermination à veiller à ce que le Gouvernement exerce une gestion des Finances publiques optimale et rigoureuse dans le volet des recettes, le Président de la République a, à cet effet, encouragé les Régies Financières dans l’application stricte des mesures gouvernementales.

Pour la finalisation du projet relatif à la valorisation du gaz naturel dans la zone terrestre en RDC

Le Chef de l’Etat a, dans cette même communication, enjoint les ministres en charge des Hydrocarbures, des Ressources hydrauliques et Electricité ainsi que celui des Finances de finaliser le projet relatif à la valorisation du gaz naturel dans la zone terrestre en RDC.

Selon le porte-parole du gouvernement, il leur a été recommandé de traiter en urgence ce dossier dans tous ses aspects, notamment juridiques et les autorisations nécessaires à la réalisation dudit projet qui est essentiel pour le développement de notre pays.

Tout en exprimant l’intérêt qu’il y a pour le pays à valoriser le gaz naturel des concessions se trouvant dans l’ONSHORE du Bassin de la Côte Atlantique actuellement exploité par la Société PERENCO-REP, le Chef de l’Etat a fait savoir qu’il constituerait l’une des solutions pour résorber le déficit énergétique en particulier pour l’industrie minière à travers la production et la commercialisation de l’énergie électrique.

Dans la même catégorie