MAP L’ex-ambassadeur d’Ethiopie au Maroc décorée du Wissam alaouite de l’ordre de grand officier AGP Gabon : Décès de l’ancien président de l’Assemblée nationale, Eloi Rahandi Chambrier à l’âge de 88 ans. AIP La correction du faible taux de déclaration de naissance permet de lutter contre l’apatridie (SG préfecture) AIP Le ministre des Sports suggère le baptême du bâtiment de la FIF du nom de Sidy Diallo AIP Le gouvernement et le secteur privé s’accordent sur les grandes lignes de l’annexe fiscale 2021 AIP Côte d’Ivoire Tourisme offre des kits sanitaires aux faitières AIP Bilan « satisfaisant » pour les activités de protection du parc national du mont Sangbé et la réserve naturelle du mont Nimba AIP Un chef traditionnel exhorte les autorités de Bouaflé à continuer à œuvrer pour la paix ANP ‘’Les Emirats Arabes Unis ont beaucoup de respect pour le Niger (…) un pays où je vois beaucoup de développement’’ (Diplomate) AGP COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI, 26 NOVEMBRE 2020

Le Président Issoufou Mahamadou inaugure le Pont Djibo Bakari à Farié (Région de Tillabéry)


  12 Novembre      8        Politique (13064),

   

NIAMEY, 12 Novembre (ANP) – Le Président de la République Issoufou Mahamadou a procédé, ce jeudi 12 novembre 2020, à l’inauguration officielle du Pont Djibo Bakari sur le Fleuve Niger à Farié, à 65 km de Niamey, dans le Département de Gothèye, Région de Tillabéry.

D’un coût de 13 milliards de FCFA sur un financement de la Banque Africaine de Développement (BAD), cette infrastructure a été réalisée en 46 mois par l’entreprise chinoise CGCINT, après le lancement des travaux de sa construction le 16 mai 2015 par le Président Issoufou Mahamadou.

Outre le pont d’une longueur de 640 m et à 16 travées de 40 m chacune, plusieurs travaux connexes ont été exécutés dans le cadre de ce projet. On peut retenir, entre autres, deux voies d’accès de 2,871 km de longueur totale reliant le projet à la RN1 et à la RN4 à travers des carrefours à sens giratoire, une voie d’accès à la rive droite (1,529 km de longueur) raccordant la RN1 au pont et une autre voie (1,342 km) reliant le pont à la RN4 au niveau de la rive droite.

Quatre blocs de quatre salles de classes et un marché rural ont été également réalisés à Farié dans le même cadre.

Après la coupure du ruban, symbolisant l’inauguration officielle du pont, le Chef de l’Etat, en répondant à la presse, a rappelé le contexte ayant contribué à la réalisation de cette importante infrastructure.

« Permettez-moi d’abord de rappeler un souvenir », a-t-il dit à l’endroit des journalistes.

« Il y a quelques années, j’étais en tournée politique dans la Région de Tillabéry. Et un jour, je devais aller à Téra. J’étais venu ici à Farié. Il fallait prendre le bac. Et j’ai vu quelle perte de temps, quel calvaire cela impliquait », a expliqué le Chef de l’Etat.

« Et c’est le jour-là que j’ai pris la décision, si jamais Dieu me donnait le pouvoir, de réaliser ce pont, pour unir les deux rives du fleuve, pour que cesse le calvaire », a-t-il révélé.

Le Président de la République a souligné l’intérêt socio-économique d’une telle infrastructure.

En effet, ce pont a un intérêt national et même international parce qu’il lie le Niger aux autres pays voisins, a-t-il indiqué.

« Ce pont, comme cela a été dit, portera le nom d’un homme illustre, un grand homme qui a marqué l’histoire du Niger et de l’Afrique. J’ai nommé Djibo Bakari qui a beaucoup fait pour le Niger et pour l’Afrique », a rappelé le Chef de l’Etat.

« Dans quelques semaines, on va aussi, je l’espère, inaugurer le troisième pont de Niamey qui portera le nom du Général Seyni Kountché, et d’ici le début de l’année prochaine, j’ai l’intention de lancer les travaux du quatrième échangeur de Niamey qui portera le nom du Général Ali Chaibou », a annoncé le Président Issoufou Mahamadou.

Le Président de la République, rappelle-t-on, a déjà inauguré l’échangeur qui porte le nom de Diori Hamani.

« Tous ces baptêmes ont pour objectifs d’assumer notre histoire et de jeter les ponts entre les générations. Et c’est ce que je souhaite pour tous les nigériens. Qu’on cesse de construire les murs entre nous, des murs qui nous séparent, mais qu’on jette des ponts entre nous. Des ponts entre les cœurs afin de consolider l’unité nationale, de construire notre pays dans la solidarité entre les différentes générations », a conclu SEM Issoufou Mahamadou.

Cette cérémonie a été marquée par les discours du Préfet de Gothèye, du Gouverneur de la Région de Tillabéry, du Représentant de la BAD et du Ministre de l’Equipement.

Ces différentes personnalités ont remercié le Président de la République pour les nombreuses et importantes réalisations à son actif dont le Pont Djibo Bakari qui favorise une grande mobilité de la population tout en mettant un terme au calvaire qu’elle a enduré pendant longtemps.

La réalisation de cette infrastructure va beaucoup contribuer à la satisfaction des besoins essentiels de la population de la Région de Tillabéry notamment dans les domaines de la santé, de la sécurité et de la lutte contre la pauvreté.

Le Représentant de la BAD a insisté sur le partenariat entre son institution et le Niger au cours de la dernière décennie grâce au Président de la République dont il a loué le leadership, « sa capacité inégalée à relever tous les défis », « ses remarquables progrès accomplis », « sa détermination de bâtisseur infatigable.»

« Vous êtes une référence sur le continent », a-t-il affirmé à l’endroit du Président de la République.

Il faut noter que de Niamey à Farié, les populations de tous les villages traversés par le cortège présidentiel, étaient sorties massivement pour accueillir le Président de la République et le remercier pour les réalisations du Programme de Renaissance dans leur région.

La cérémonie d’inauguration du Pont Djibo Bakari s’est déroulée en présence notamment du Président de l’Assemblée Nationale, SEM Tinni Ousseini, du Premier Ministre, Chef du Gouvernement, de l’ancien Chef de l’Etat, le Général Salou Djibo, des Présidents des Instituions de la République, des membres du Gouvernement, des Députés nationaux, des membres du Corps diplomatique et des représentants des Organisations Internationales, des autorités administratives et des Chefs traditionnels de la Région de Tillabéry.

Dans la même catégorie