Inforpress MPs postpone discussion of parity law for new parliamentary year in October AIP Côte d’Ivoire/ Le CNDH s’enquiert des causes des conflits inter-communautaires à Ferkessédougou AIP Côte d’Ivoire/ Programme  »Eau pour tous »: Le ministre Siaka Ouattara rend hommage au Chef de l’Etat AIP Côte d’Ivoire/ Le nouveau chef de Grand-Alépé intronisé AIP Côte d’Ivoire/ Plus de 1100 tables-bancs remis aux écoles primaires de la commune de Soubré AIP Côte d’Ivoire/ Des fonds pour soutenir la planification familiale à Soubré AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants de Dimbokro exhortés au travail et à la persévérance AIP Côte d’Ivoire/ Le ministre Bruno Koné sensibilise à la paix à San Pedro AIP Côte d’Ivoire/Des enseignants célébrés à Dimbokro AIP Côte d’Ivoire / Les meilleurs élèves des écoles sur le site de la mine de Tongon récompensés

Le  Président Joseph Kabila  assiste au vol inaugural de deux Air Bus A 320 « Congo Airways »


  9 Octobre      65        Economie (24422), Entreprises (1271), Photos (21287),

   

Kinshasa, 09/10 (ACP).- Le Président Joseph a assisté, vendredi, à l’aéroport international de N’Djili, au vol inaugural de deux Air Bus A 320 de la compagnie aérienne nationale « Congo Airways », permettant ainsi  au drapeau congolais de flotter  à nouveau dans le ciel après plus d’une décennie d’éclipse.

L’aéronef dénommé « Laurent-Désiré Kabila » a effectué le trajet Kinshasa-Goma-Kisangani-Kinshasa, tandis que celui baptisé «Patrice-Emery Lumumba» a pris l’axe « Kinshasa-Lubumbashi-Mbujimayi-Kinshasa ».

 

La coupure du ruban par le Chef de l’Etat symbolisant le lancement effectif des activités de « Congo Airways » constitue un souvenir mémorable dans l’histoire de la République Démocratique du Congo.

 

Prenant la parole pour la circonstance, le directeur général de « Congo Airways », Claude Kirongozi, a adressé ses remerciements au Chef de l’Etat pour avoir engagé la RDC sur la voie de la modernité, de même qu’il a exprimé sa gratitude au Premier ministre Matata Ponyo
pour son accompagnement ayant permis l’aboutissement de « Congo Airways ».

 

Il a fait état de la marginalisation du secteur des transports aérien avec comme conséquence, la mise sur la liste noire de l’ensemble des sociétés de transport aérien œuvrant en RDC. Pour en sortir, a-t-il dit, le secteur de transport aérien a été restructuré, en vue d’assainir le secteur aéronautique congolais pour trouver des solutions aux problèmes ayant conduit aux sanctions qui
pèsent sur notre pays dans ce secteur.

 

« C’est dans ce cadre que la société Congo Airways a été créée » ; a-t-il confirmé. Rappelant le statut juridique de cette entreprise créée le 15 août 2014, M. Kirongozi, directeur général de « Congo Airways », a indiqué que c’est une société anonyme créée le 15 août 2014, avec comme
actionnaires le gouvernement de la RDC, l’Institut national de sécurité sociale (INSS), le Fonds de promotion des investissements (FPI), la GECAMINES, la Régie des voies aériennes (RVA), la Société commerciale des transports et des ports (SCTP), l’Office de gestion du
fret maritime (OGEFREM) et les employés de Congo Airways.

 

« Le capital initial de 25 millions USD a été porté du simple au double à la suite de l’augmentation du capital décidé par les actionnaires en vue d’acquérir en propre les deux aéronefs », a dit le directeur général de « Congo Airways », qui a précisé : « La société « Congo Airways » s’est dotée d’une flotte composée de deux avions « Air Bus » de nouvelle génération acquis sur fonds propre à près de 50 millions USD ».

 

Pour couper court aux rumeurs véhiculées par de mauvaises langues, il a soutenu que ces deux Air Bus A 320 ont été mis en circulation en 2008. Il a par ailleurs annoncé que « Congo Airways » prévoit d’acquérir à court terme d’autres aéronefs afin de desservir l’ensemble du territoire national. Conçus pour transporter 120 passagers, a-t-il renchéri, ces aéronefs ont été configurés pour transporter 148, voire 168 passagers.

 

Moment historique

 

Le ministre des Transports et voies de communication, Justin Mwana-Ngongo, a qualifié, quant à lui, ce moment d’historique à trois titres, étant donné qu’il consacre les retrouvailles des appareils nationaux avec l’espace aérien congolais, le symbole divine et impérial de  l’indépendance économique et financière du pays dédié aux deux héros nationaux, Patrice-Emery Lumumba et Mzee Laurent-Désiré Lumumba et la modernisation des infrastructures de l’ensemble du secteur de transport.

 

Il a invité le personnel de « Congo Airways » au professionnalisme et au sens de responsabilité dans la gestion de ces aéronefs qui vise, par une croissance programmée, l’acquisition de quatre autres appareils d’ici la fin de l’année 2016. Il a annoncé à cette occasion la création d’une académie aéronautique, l’ouverture du capital social aux privés et la création d’emplois à forte valeur ajoutée.

 

Auparavant, le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa,  Clément Bafiba, avait indiqué, dans son mot de bienvenu, que la mise en service de ces deux appareils met fin au cycle infernal des crashes dus à la défectuosité des aéronefs en RDC, estimant aussi que « cette
inauguration augure l’envol de la RDC vers son émergence ».
Aux uns et aux autres, il a exhorté à la pérennisation de la vision et des œuvres réalisées par le Président Joseph Kabila Kabange pour faire de la RDC un pays émergent d’ici à l’horizon 2030.

 

Atterrissage à Lubumbashi

 

Après son décollage de l’aéroport de Ndjili aux environs de 10 h00’, l’aéronef de Congo Airways airbus 320 de la RDC a atterri à 14 h00’, heure locale, à Lubumbashi pour son  vol inaugural, en présence de M. Yav Tshibal, gouverneur intérimaire de l’ex-province du Katanga et de plusieurs personnalités venues à l’aéroport international de la Luano pour la circonstance.

 

L’Airbus « Patrice Emery Lumumba » avait à son bord une délégation de plusieurs membres du gouvernement conduite par M. Thomas Luhaka, vice-Premier ministre et ministre des PT-NTIC

qui a remercié le Chef de l’Etat pour avoir doté la RDC d’une compagnie nationale qui va faciliter le déplacement de tous les citoyens congolais à travers le pays, l’Afrique et le monde entier.

 

Pour sa part, le gouverneur intérimaire du Katanga  a félicité le Chef de l’Etat pour la matérialisation de ce projet qui va aider toute la population à se déplacer sans problème et à un coût raisonnable. Cet airbus a quitté Lubumbashi pour Mbuji-Mayi sous les applaudissements de toute la population lushoise.

 

Très satisfaits de la qualité de service à bord, les passagers de cet Airbus ont félicité et encouragé le Chef de l’Etat pour la matérialisation de la révolution de la modernité. ACP/Mat/May

Dans la même catégorie