APS L’ASSU OFFRE DES CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LANCER SES ACTIVITÉS ANP Niamey : Lancement des initiatives de la BIT sur les sciences et la finance islamique ANP Bientôt un complexe commercial de l’université islamique à Niamey MAP Nigeria: six soldats tués dans une attaque de Boko Haram APS LE PM LANCE LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION D’INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DANS LE SALOUM AIP Côte d’Ivoire: Des résultats probants enregistrés à la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) AIP Côte d’Ivoire: Un homme se suicide pour protester contre la conversion de sa femme au christianisme AIP Côte d’Ivoire: Les musulmans de Tiassalé invités à taire leurs querelles MAP La 2ème édition des rencontres africaines d’intelligence économique à Dakhla en juin prochain MAP Burundi: une famille de six personnes décimée par des pluies diluviennes

Le Président Joseph Kabila Kabange au 27è sommet de l’Union africaine à Kigali


  16 Juillet      41        Leadership Africain (791), Politique (21245),

   

Kinshasa, 16 Juillet 2016 (ACP)- Le Président Joseph Kabila Kabange a quitté Kinshasa samedi, pour Kigali, au Rwanda, où il participera les 17 et 18 juillet au 27è Sommet ordinaire de l’Union africaine ayant pour thème : « 2016 : Année de protection des droits de l’homme, avec un accent particulier sur les droits des femmes ».

Ces assises dont l’ouverture officielle aura lieu dimanche à « Kigali Convention Center » sont placées sous le signe de l’indépendance économique de l’Afrique, les pays africains ne voulant plus être économiquement assujettis par les puissances occidentales.

La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwado a annoncé que les assises de Kigali marqueront aussi le lancement effectif du passeport africain, dont la livraison à titre symbolique à certains Chefs d’Etat et de gouvernement ouvrir, a-t-elle assuré, la voie au début du processus d’intégration. L’émission du passeport africain vise entre autres à faciliter la circulation des personnes et des biens en vue de l’intégration économique et sociale de l’Afrique.

Ce sommet débattra aussi de la succession de la présidente de la Commission de l’Union africaine, Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, de la situation au Soudan du Sud, en Centrafrique et en Afrique de l’Ouest, singulièrement au Mali, au Nigéria et au Cameroun, où les Djihadistes et Boko-Haram sèment la mort et la désolation, sans omettre l’impacte de la chute des prix des produits miniers et du pétrole sur les économies africaines. ACP/ZNG/Wet

Dans la même catégorie