ANP Le Comité animations culturelles et loisirs offre un concert de remerciement GNA Ghana reports on progress of implementation of SDGs at 2019 HLPF GNA Minority Leader submits nomination forms for fifth term GNA Don’t sacrifice others in the name of media freedom, NMC urges journalists GNA NPP National Chairman hosts leadership of NPP Loyal Ladies GNA Final framework on Safe and Responsible Journalism to be ready in November ACP Les membres du FCC appelés au respect de la vision de leur autorité morale ACP L’installation des membres du bureau définitif du Sénat fixé au samedi 27 juillet ACP Un envoyé spécial du Président Félix Tshisekedi à Washington ANP Dosso : Lancement de la caravane nationale de présentation des lauréats en journalisme

Le president yayi boni lance les travaux de bitumage de la route dassa-djougou


Porto-Novo, 27 janvier 2016 (ABP) – Le président Boni Yayi a, en compagnie du maire et du roi de Savalou, lancé ce mardi au champ de foire de Savalou, les travaux de construction de la route Dassa – Savalou – Bassila – Djougou qui s’étendent sur 255 km avec une durée trente six mois, coûteront cent trente et un milliards de francs CFA.

Les travaux de construction de la route Dassa – Savalou – Bassila – Djougou lancés par le Chef de l’Etat Boni Yayi, s’étendent sur 255 km, concernent Bassila – Djougou – Prekete – frontière Togo, coûteront environ cent trente et un milliard fcfa », précise le ministre des Travaux publics, Gustave Sonon. Toujours selon le ministre, « l’entreprise EBOMAF va réaliser les travaux sur fonds propres pour être payée à la fin ». Enfin le ministre déclare que  » les travaux coûteront cent trente et un milliards de francs CFA, dureront trente six mois », et « faciliteront la connexion entre le port de Cotonou et le Burkina Faso ».
En compagnie du maire, du député Valère Tchobo et du roi Gandjègni Awoyo GBAGUIDI XIV, le président de la République a lancé les travaux de construction de la route Dassa – Savalou – Bassila – Djougou. Il a « instruit le maire de trouver un site pour servir de base à l’entreprise, afin qu’elle démarre vite les travaux ».
Avant d’aller donner le premier coup de pioche, le chef de l’Etat s’est adressé aux Savalois. Yayi Boni a abordé quelques chantiers indispensables pour l’encrage d’un véritable état de droit. Il s’agit de « la justice, la sécurité, l’emploi de la jeunesse et des femmes, la santé, l’énergie et l’agriculture ». Le président Boni Yayi a fait le point de ses efforts sur ces différents chantiers en dix ans.
Boni Yayi a « déploré le peu de soutien dont il a bénéficié de la part de la justice dans son combat contre la corruption ». Il a parcontre « décerné un satisfecit aux forces de sécurité, une armée républicaine dont les exploits sont nombreux durant les dix ans ». « Sur le chantier de l’emploi des jeunes et des femmes, des succès sont aussi enregistrés » selon le président Yayi qui dit avoir compris que « la construction d’infrastructures scolaires, la gratuité des différents ordres de l’enseignement étaient indispensables pour renforcer ce chantier ».
Le RAMU, la gratuité de la césarienne qui a sauvé plus de deux cents mille femmes, sont entre autres, les exploits réalisés dans le domaine de la santé, selon le chef de l’Etat qui a promis que des lampadaires solaires viendront encore renforcer les nombreux efforts déjà consentis dans le secteur de l’énergie.
Parlant de la route, Boni Yayi a dit qu' »elle est célèbre et mérite de l’attention compte tenu de son utilité ».

ABP / EG/TB/AML

Dans la même catégorie