MAP Le Tchad n’a plus aucune relation avec la pseudo « RASD » depuis 2006 (AE) AGP Gabon/Moanda: La messe du dimanche 25 octobre célébrée à la paroisse Saint-Dominique ANP Zinder : Le Président de la CENI Régionale prête serment ANP Dosso : Campagne Régionale de sensibilisation des jeunes sur les élections apaisées AIP Présidentielle 2020: 41,15% des cartes d’électeur retirées (CEI) AIP Présidentielle 2020: KKB s’engage à réconcilier les Ivoiriens après son élection AIP Covid-19: Six mois d’état d’urgence sanitaire et de couvre-feu en Espagne AIP Présidentielle 2020: KKB est le choix libérateur de la Côte d’Ivoire (DC de campagne) AIP Présidentielle 2020: Les citoyens de Toumodi invités à retirer leur carte d’électeur AGP Gabon: Mathias Otounga Ossibadjouo explique les avancées de la mise en œuvre de la décentralisation

Le prix BJKD 2020 remporté par une jeune fille


  22 Septembre      13        Economie (10062), Photos (4217),

   

Abidjan, 22 sept 2020 (AIP)- La candidate Sara Coulibaly de l’entreprise Maina Dolls a remporté la troisième édition du grand prix de la fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou (BJKD) du jeune entrepreneur 2020.

Samedi 19 septembre 2020 à Radisson Blue d’Abidjan en présence des représentants du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), de la Fondation BJKD et des parents, Sara Coulibaly a reçu le chèque de 15 millions francs CFA, un appui en vue d’améliorer sa capacité de production dans le cadre de ses initiatives entrepreneuriales.

Le deuxième prix sur l’innovation a été décerné à James Adjovi de l’entreprise Bio Elit qui a empoché la somme de 10 millions de francs CFA. La représentante de la structure Ecoplast Innov, Edith Kouassi, a été classée troisième et est partie avec le chèque de cinq millions de francs CFA.

La présidente de la fondation BJKD, Olga Djadji, a félicité les différents lauréats, affirmant que la réussite professionnelle et sociale de cette jeune génération dynamique et ambitieuse constitue une préoccupation fondamentale.

Le représentant résident adjoint du PNUD, Jonas Mfouatie, a réitéré, pour sa part, l’engagement de son organisation à continuer d’accompagner les 100 projets qui ont été présélectionnés sur les 800 participants.

Créée en 2018, la fondation Bénédicte Janine Kacou Diagou vise à promouvoir l’entrepreneuriat, susciter la montée de nouveaux talents créatifs au travers de l’art et valoriser le patrimoine culturel africain.

Dans la même catégorie