AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

Le programme PURGA-COVID 19 lancé à Soubré


  13 Septembre      7        Santé (7437),

   

Soubré 13 sept (AIP) – L’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) a lancé à Konedougou, une localité de la sous préfecture de Soubré, le programme d’urgence (PURGA – COVID) en vue de réduire l’impact de la pandémie sur la sécurité alimentaire et accélérer la reprise de l’activité agricole.

La cérémonie a eu lieu le samedi 12 septembre 2020 en présence du sous préfet de Soubré Traore Thessakana, du chef de zone ANADER Comoe Bernabé, du représentant du directeur régional de l’agriculture Djina Kouassi Alain et des groupements de femmes.

Pour le représentant du directeur régional de l’agriculture Djina Kouassi Alain, ce programme dénommé PURGA-COVID 19 s’inscrit dans le cadre du plan de riposte du gouvernement ivoirien contre les effets de la pandémie. « Il s’agit entre autres de réduire l’impact de la pandémie sur la sécurité alimentaire, d’accélérer la reprise des activités agricoles et de renforcer l’offre nationale en produits alimentaires pour assurer un approvisionnement régulier et sécurisé des marchés ruraux et urbain pour anticiper une éventuelle crise alimentaire », a expliqué le représentant du directeur régional de l’Agriculture.

Mis en œuvre par le ministère de l’Agriculture et exécuté par l’Anader , le PURGA COVID-19, pour la région de la Nawa concerne les maraîchers, le manioc et la banane pour environ 400 hectares.

« Cette phase de lancement concerne deux groupements de femmes spécialisés en production de choux, piments, aubergines, gombo et manioc » , a expliqué le chef de zone non sans exhorter les femmes à mettre en pratique les conseils techniques des agents ANADER.

Il a lancé un appel aux autres groupements afin de s’inscrire dans cet important projet.

Dans la même catégorie