AMI La Mauritanie assure la présidence de la 36eme session de l’Assemblée générale de l’Organisation arabe du développement agricole APS L’ONFP VA FORMER 1.500 JEUNES DE DIOURBEL À L’ENTREPRENEURIAT AGRICOLE APS LE SECTEUR PRIVÉ APPELÉ À ENGAGER ‘’LE SURSAUT NATIONAL’’ FACE AUX ENJEUX DE LA REPRISE ÉCONOMIQUE APS GRICULTURE : MACKY SALL DÉCIDE DE FAIRE SUPPRIMER LA PRIME FIXE SUR L’ÉLECTRICITÉ APS LE PRÉSIDENT SALL PRESSE LE GOUVERNEMENT D’ACCÉLÉRER « LE DÉMARRAGE EFFECTIF DES AGROPOLES’’ AGP Gabon: Lutte contre les inégalités de genres: Ali Bongo reçoit le rapport final GNA NIA registers more than 15 million Ghanaians AGP Guinée/Présidentielle 2020 : Un collectif des médecins s’engage à soutenir la candidature du Pr. Alpha Condé GNA Report conflicts in ways that will promote peace – Peace Council GNA Ghana and European Union sign €92.9 million financing agreement

Le projet AGIR-Bénin présenté aux acteurs départementaux de l’éducation


  9 Septembre      8        Education (3578),

   

Porto-Novo, 09 Sept. (ABP)- Le projet d’appui à la gouvernance et aux initiatives  relais pour une éducation de qualité au Bénin (AGIR-Bénin) a été présenté mardi à Natitingou, à la faveur d’un atelier, aux acteurs départementaux de l’éducation de l’Atacora.

Ce projet initié par Aide et Action et Plan International Bénin avec l’appui financier de la Coopération Suisse, vise à contribuer à l’amélioration de l’offre éducative en réponse aux besoins des filles et garçons, des enfants en situation de handicap et d’urgence au Bénin et dans l’Atacora en particulier.

Mis en œuvre par DEDRAS-ONG, le projet, a indiqué le point focal AGIR-Bénin dans l’Atacora, permettra d’améliorer l’accès et le maintien  à l’éducation primaire des filles et garçons de 6 à 11 ans les plus à risque d’abandon par la mise en œuvre d’un parquet de services adaptés, l’améliorer les performances scolaires et leur durabilité dans les zones d’intervention du projet et de renforcer la synergie des acteurs. Sylvie Kpondéhou a aussi rappelé les 16 critères de sélection des 90 écoles bénéficiaires du projet.

« La mobilisation communautaire est très capital pour l’atteinte des résultats du projet », a insisté le directeur de l’Unité nord de Plan international Bénin. Paul Sabi Boum, a entre autres, souligné la

La perspective de l’atelier, a dit le directeur du suivi des projets-programme et de développement de DEDRAS-Ong, est de faire connaitre le projet, ses objectifs et ses exigences et d’avoir la participation effective de tous les acteurs départementaux de l’éducation. Raoul Kayodé Balogoun a dont souhaité que la synergie d’action entre les divers acteurs soit de mise pour assurer l’efficacité et l’efficience des interventions du projet dans l’Atacora.

« Ce projet sans nul doute fera du bien au secteur de l’éducation dans notre département, je vous rassure que l’appui de la préfecture et des différents acteurs du département de l’Atacora ne sera pas marchandé », a confié le secrétaire général de l’Atacora Abdoulaye Affo.

Prévu pour durer 4 ans le projet, sera présenté aussi aux acteurs communaux de l’Atacora.

Dans la même catégorie