GNA Nation Building Updates: Regional ministers tout government’s achievements GNA Stanbic Bank Board appoints Kwamina Asomaning as next Chief Executive GNA 10,000 businesses in Volta Region receive COVID-19 relief funds AGP Gabon : Après sa nomination à la Caf, un «Nouveau départ» pour Serge Assume INFORPRESS Santo Antão/Santa Isabel: Produção do café condicionada pelo mau tempo que fustigou a localidade INFORPRESS PR reúne-se com presidente da Assembleia Nacional para analisarem o calendário eleitoral nacional INFORPRESS Material de diagnóstico permite melhorar qualidade e segurança do procedimento da biopsia da mama, disse Victor Costa INFORPRESS Maio: Fundação Maio Biodiversidade regista pela primeira vez cerca de 23 mil ninhos de tartarugas marinhas INFORPRESS FMI destaca pró-actividade das autoridades cabo-verdianas na abordagem aos impactos da covid-19 INFORPRESS Autárquicas 2020/Sal: Delegado CNE depreende que taxa de abstenção deverá estar ligada à pandemia e à não transferência de inscrição

Le projet de construction d’un pipeline entre le Niger et le Bénin présenté à une audience publique


  15 Octobre      14        Santé (7812),

   

Porto-Novo, 15 Oct. (ABP) – La salle des fêtes de la mairie de Parakou a abrité mardi, les travaux d’une audience publique relative à la mise en œuvre de construction et d’exploitation d’un pipeline à la frontière Nigéro-Béninoise à Sèmè, pour l’exploitation du pétrole brut du bloc pétrolier Agadem du Niger.
Initiée par la direction générale de l’Agence béninoise pour l’environnement (ABE), les travaux de cette audience publique ont mobilisé des acteurs clés venus des communes de Savè, Ouèssè, Parakou et Tchaourou.
Le directeur de l’ABE, François Kedowidé, a fait savoir que cette séance intervient pour informer la population sur le contenu du projet de construction et d’exploitation d’un pipeline de la frontière Nigéro-Béninoise à Sèmè pour l’exploitation du pétrole brut du bloc pétrolier Agadem du Niger.
Pour le président de la commission du projet, Ernest Amoussou, il s’agit concrètement d’informer la population béninoise, à travers les participants à l’audience publique, sur la description physique, les impacts environnementaux et les mesures prises par rapport à la mise en œuvre du projet.
A l’ouverture des travaux de cette assise, le représentant le maire de Parakou, Moustapha Orou Gankou, a fait savoir qu’il s’agit d’un projet structurant qui va impacter les localités concernées, la création d’emplois et de la plus-value au Bénin.
D’un coût global de 608 milliards de F CFA, la mise en œuvre du projet touche 17 communes et 152 quartiers du Bénin.
ABP/RAD /BYS/IA

Dans la même catégorie