AIP Baromètre des CEOs africains 2020 : La Côte d’Ivoire, pays le plus attractif pour les investisseurs (Etude) AIP Inter/ Alassane Ouattara appelle à une riposte collective contre la COVID-19 AIP Visite d’État: Des cadres de Manfla mobilisent les populations pour le meeting à Zuénoula AIP Visite d’Etat: 1.200 habitants du quartier Proniani de Sinfra connectés au réseau électrique AIP Visite d’État: CI-Energies soutient le secteur éducatif de Sinfra AIP Visite d’Etat: Ouattara va procéder à la mise sous tension électrique de trois villages de Zuénoula AIP Visite d’Etat: les villages de Baazra I, Baazra II et Klazra reconnaissants au chef de l’Etat AIP Visite d’Etat: Les travaux de bitumage de l’axe routier Sinfra-Bouaflé lancés AIP Inter/ Ouattara exprime sa gratitude aux partenaires internationaux engagés pour la réussite de l’élection présidentielle AIP Visite d’Etat : Plaidoyer pour l’électrification de la maternité de Baazra

LE PROJET DE MISE EN PLACE D’UN INCUBATEUR D’ENTREPRISES INDUSTRIELLES PRESENTE AUX PME ET PMI


  6 Août      12        Economie (9742),

   

Sokodé, 6 août (ATOP) – Les Petites et Moyennes Entreprises (PME) et Petites et Moyennes Industries (PMI) de la région Centrale ont été sensibilisées sur le projet de mise en place d’un incubateur d’entreprises industrielles, le mercredi 5 août à Sokodé.

C’était lors d’une tournée de sensibilisation de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du Togo (CCIT) dans les régions économiques. Elle a été initiée par la Fédération Internationale des Chambres de Commerce d’Afrique (FICA) avec le parrainage du ministère du Commerce, de l’Industrie, du Développement du secteur Privé et de la Consommation Locale.

Le projet qui est mis en œuvre par la CCIT, va permettre de donner aux PME et aux PMI, les moyens d’accès aux nouveaux marchés d’exploitation avec toutes les garanties de réussite. Il s’agit aussi de valoriser la production nationale au niveau de la consommation locale et de l’exploitation.

A travers cette campagne de sensibilisation, la CCIT entend amener les opérateurs économiques à présenter leur plan d’affaires en vue de la sélection de 100 entreprises (PME et PMI) pour bénéficier d’un accompagnement sur le plan administratif, technique et organisationnel. Au cours des travaux, les participants se sont appropriés les domaines d’intervention du projet prend en compte les domaines agro-alimentaires, ceux des industries pharmaceutiques et de fabrication en caoutchouc.

Le président de la CCIT, Mèba Germain a indiqué que l’incubateur industriel est un mécanisme d’accompagnement pour apporter aux PME et PMI, un soutien d’ordre technique, organisationnel et technique. Il a dit que le projet de mise en place d’un incubateur d’entreprises industrielles est initié pour répondre aux attentes des PME et PMI en matière du non accès au financement, des difficultés d’approvisionnement et d’acheminement des marchandises et la baisse du chiffre d’affaires. « Une zone sera mise à la disposition de l’incubateur industriel sur le site d’Agbélouvé pour offrir une opportunité pour agri business à 100 petites industries en vue de la promotion de la transformation de nos produits. » a dit M. Mèba. Le président de la CCIT a relevé que les activités qui seront accueillies sur le site, doivent concernées, entre autres, l’agro-alimentaire ; les détergents et savons ; les fournitures scolaires ; le textile et la maroquinerie.

Le préfet de Tchaoudjo, Col Mompion Matéindou a remercié la FICA pour l’initiative de ce projet qui va permettre aux PME et PMI de tirer le meilleur profit. Il a indiqué que ce même projet s’inscrit dans la droite ligne du Plan National de Développement (PND) 2018-2022 dont l’objectif primordial est de « transformer structurellement l’économie nationale, pour une croissance forte, durable, résiliente et inclusive ». 

Dans la même catégorie