AGP Gabon/Agriculture: Les ministres de la CEEAC en conclave à Libreville AGP Gabon/Education: La CONASYSED réclame les travaux du dialogue social AGP Gabon: Les centrales syndicales des agents publics lancent un mouvement d’humeur MAP Côte d’Ivoire/présidentielle : un mort et des blessés dans des affrontements MAP Hausse de 51% des engagements de la BAD en faveur des Etats fragiles sur 2014-2019 MAP Gabon : découverte des plus hautes mangroves du monde atteignant 60 mètres ANP Lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao : Concrétisation d’un projet longtemps attendu ! APS LES CHANTIERS DE L’OMVG RÉALISÉS À 95 % À KAOLACK (SG) APS MATAR BÂ PARTICIPE À UN SOMMET INTERNATIONAL SUR LA LUTTE CONTRE LE DOPAGE GNA UN 75th Anniversary: Time for sober reflection

LE PROJET « PROGRAMME D’APPUI AU RENFORCEMENT DE LA GOUVERNANCE LOCALE » LANCE


  29 Septembre      44        Politique (12046),

   

Blitta-gare, 28 sept. (ATOP) – Le Programme d’Appui au Renforcement de la Gouvernance Locale, de la Démocratie Participative et du Développement Economique Local (PAGDEL) a été lancé le vendredi 25 septembre à Blitta-gare.
Ce programme a été initié par l’ONG Entreprises Territoires et Développement (ETD) avec l’appui des partenaires publics et privés pour une durée de trois ans avec un budget total de 483.383.558 F CFA. Il se situe dans le cadre de sa participation à l’édification d’une gouvernance locale durable et porteuse de développement en vue de contribuer à la mise en place d’un processus de gouvernance participative et de développement économique local.
La rencontre a pour objectif de partager avec les autorités locales, le contenu du PAGDEL; de permettre aux collectivités locales cibles de revisiter le projet et de mieux s’imprégner de leurs implications en termes de mobilisation et de participation.
Pour le directeur général de l’ETD, Abitor Komi, le projet vise à accompagner les locaux dans leur programme de développement économique, et les nouveaux élus dans la maitrise de la bonne gestion des ouvrages. Selon lui, il s’agit de renforcer la gouvernance locale à travers la formation et le renforcement des capacités des élus dans leurs services techniques sur l’animation et la planification du développement local.
Le porte-parole des collectivités de Blitta, Kotokoli Koami maire de la commune Blitta 3 a au nom de ces collègues de la préfecture, remercié les responsables de l’ETD, ses partenaires techniques et financiers pour leurs efforts à mener à bien le processus de décentralisation entrepris au Togo. Pour lui, il est crucial d’améliorer la gouvernance locale pour encourager le développement économique, optimiser l’efficacité administrative et garantir la paix, l’inclusion sociale et la durabilité environnementale.

Le préfet de Blitta, Batossa Boukari a remercié les responsables de l’ETD qui œuvrent pour une meilleure vie des populations tout en soutenant les efforts du gouvernement dans le secteur agricole.

Dans la même catégorie