ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga ACP Les journalistes de l’ACP appelés à améliorer leur rendement pour la promotion de l’agence ACP Le Président Félix Tshisekedi réitère la nécessité de travailler pour l’intérêt général ANP Célébration de la fête de Tabaski à Tahoua : Les commerçants satisfaits des retombées économiques ANP Le Premier Ministre reçoit le Représentant résident du PAM au Niger ANP Entretien entre le Premier Ministre et le tout Premier nouvel Ambassadeur des Pays Bas au Niger GNA Will Accra work again with street Hawkers? ANP Zinder : Les revendeurs ont réalisé de bonnes affaires à l’occasion de la Tabaski

LE PROVAL VA RÉALISER 40 FERMES AGRICOLES À KAFFRINE (RESPONSABLE)


  31 Octobre      26        Agriculture (2223),

   

Kaffrine, 31 oct (APS) – Le chef de bureau du Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (PROVAL) dans la région de Kaffrine, Sédar Ngom, a révélé samedi que le Ndoucoumane sera doté de 40 fermes agricoles dans le cadre de la mise en œuvre dudit projet.

« Le projet PROVAL a prévu la réalisation de 40 fermes +natangués+ dont cinq fermes + warwi+ pour emploi jeunes dans la région de Kaffrine », a-t-il déclaré au cours d’une présentation dudit projet au gouverneur de Kaffrine, William Manel, en présence des chefs de service et des autorités administratives.

Selon Sédar Ngom, « la région de Kaffrine va bénéficier de 10 des 80 milliards de francs destinés au financement global du PROVAL ».

M. Ngom a rappelé qu’à Kaffrine, le PROVAL va s’investir dans l’aménagement des bas-fonds sur 750 hectares ainsi que l’aménagement de périmètres maraîchers pour les jeunes et les femmes.

Kaffrine va également bénéficier d’un aménagement de mares pastorales pour l’abreuvement du bétail ainsi que de plateformes multifonctionnelles pour la transformation des produits agricoles, a-t-il indiqué.

« Des barrages seront construits à Kaffrine pour la mobilisation des eaux de ruissellement », a ajouté le chef de bureau du projet PROVAL à Kaffrine.

Il a expliqué que le projet PROVAL a pour objectif de contribuer à asseoir « une croissance économique forte, inclusive et durable’’, de manière à participer à l’amélioration des conditions de vie des populations.

« Le projet vise à augmenter durablement les productions agricoles, les emplois et les revenus en milieu rural à travers la mobilisation des eaux de surface et des eaux souterraines », a dit Sédar Ngom.

Le Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (PROVAL) intervient dans les régions de Kaolack, Fatick, Diourbel, Thiès, Kolda, Sédhiou, Ziguinchor et Kaffrine.

Dans la même catégorie