ANP Le Chef du Gouvernement nigérien accorde un entretien à l’Ambassadeur de France au Niger AIP Electricité : la panne technique survenue à la centrale d’Azito réparée (DG) AIP Des dos d’ânes sur les principales artères de Séguéla face aux accidents récurrents AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des fillettes victimes de séquestration à Grand-Lahou seront prises en charge à Abidjan (Ministère) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le projet d’inventaire forestier et faunique s’achève le 4 juillet (Ministère) ANP L’Ambassadrice d’Espagne au Niger au Cabinet du Premier Ministre Ouhoumoudou Mahamadou GNA UNAIDS organizes COVID-19 workshop for Facilitators GNA Subsidise antipsychotic drugs: Mental health patients send SOS to gov’t APS KAOLACK : UN SCANNER GRATUIT POUR SOULAGER LES POPULATIONS APS COVID-19 : LA CSS DÉVELOPPE DES MODÈLES DE RÉSILIENCE EN APPUI AUX ENTREPRISES

Le renforcement de la sécurité dans l’Est revêt d’un caractère prioritaire au futur gouvernement congolais


  26 Février      11        Securité (1956),

   

Goma, 26 février 2021(ACP), Le renforcement de la sécurité et la restauration de l’autorité de l’État dans l’Est de la RDC en général, et au Nord-Kivu, en particulier doivent être l’une des priorités du futur gouvernement, a indiqué, jeudi, dans un entretien avec l’ACP Jean-Jacques Lukondo, observateur et analyste libre de la politique congolaise.

Selon lui, le futur gouvernement qui compte améliorer le vécu quotidien des Congolais à tout point de vue, devra mètre toutes les machines en marche surtout pour ne pas incorporer parmi les membres de celui-ci, les gens qui ont de mauvaises réputations autour  de la gestion de la chose publique.

Après la paix et la sécurité, le développement devra suivre sans retard pour que tous les Congolais soient en mesure d’accéder à une bonne alimentation, éducation, aux bons soins de santé et que le Congo recouvre une réputation à la mesure de sa dimension dans le concert des nation, a-t-il conclu.

Dans la même catégorie