GNA Right to Play prepares schools for safe reopening AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Ebony 2020: Samba Koné rassure sur la rentabilité des entreprises de presse AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le fonctionnement des services de Bocanda perturbés par les coupures intempestives d’électricité GNA China logs 206 new Covid-19 cases, one year on from Wuhan lockdown GNA Zimbabwe loses another two government ministers to Covid-19 GNA Wave of Navalny demos planned across Russia; first arrests reported AIP Une ONG lance une opération de vaccination contre la pneumonie à Tonla AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Ministre Moussa Sanogo visite le chantier du centre de santé de Sanankoro AIP Côte d’Ivoire/ L’AIP désire construire un bâtiment imposant sur son site actuel ANP Ouverture de la 58ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat de la CEDEAO avec la participation du Président Issoufou Mahamadou

LE RETOUR DES COMPÉTITIONS SE FERA À HUIS CLOS, CONFIRME SAER SECK


  30 Décembre      20        Sport (4973),

   

Dakar, 30 déc (APS) – Le président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), Saër Seck, a confirmé mardi le démarrage des compétitions nationales le 2 janvier prochain, le huis clos devant être de rigueur pour que « le football ne soit pas un multiplicateur de la propagation » du coronavirus.

« La Fédération, sous l’égide de laquelle nous travaillons, a déjà pris un certain nombre de dispositions pour traduire un modus operandi au niveau de la Ligue professionnelle pour que nos compétitions soient totalement sécurisées », a-t-il dit à des médias.
Le président de la LSFP rencontrait les journalistes à l’arène nationale, dans le cadre d’une rencontre de partage avec les acteurs du football, en perspective de la reprise des compétitions.
L’observation des gestes barrières, le port du masque à l’intérieur des stades, le lavage des mains et l’utilisation des gels antiseptiques sera obligatoire, selon Saer Seck.
Le président de la Ligue professionnelle n’exclut pas à priori les tests d diagnostic, mais précise qu’ils s’effectueront sur des cas suspects.
Se réjouissant de l’acceptation par l’Etat de la reprise des compétitions, Saër Seck estime que cette décision appelle en retour les acteurs à faire preuve de responsabilité pour garder les acquis.
Il assure que le soutient de la Fédération sénégalaise à la LSFP sera encore de mise dans le cadre de cette reprise, notamment pour permettre à la ligue professionnelle de faire face à ses charges de fonctionnement, compte non tenu du soutien l’instance dirigeante du football national apporte habituellement aux clubs.
Le soutien de la Fédération à la Ligue professionnelle conditionne le bon déroulement des compétitions, a laissé entendre Saër Seck.
sénégalaise (APS)

Dans la même catégorie