MAP Inauguration à Rabat de l’ambassade de la République de Zambie au Maroc GNA Communities urged to support women to realise their potentials GNA Ace Journalist outdoors book on life experiences in practice GNA Ace Journalist outdoors book on life experiences in practice GNA ‘Absorb Anson SHS onto the Free SHS programme’- Nana Effah Opinaman III to government GNA Kwahu- Nkwatia gets new chief after three years of chieftaincy dispute GNA The Lord’s Pentecostal Church joins fight against electoral violence GNA NITA launches Security Operations Centre APS GUÉDIAWAYE : L’AMBASSADEUR DU PORTUGAL OFFRE DES KITS SCOLAIRES À DES FILLES AGP CEMAC: Le programme «Les jeunes tisserands de la paix» en gestation dans le Woleu-Ntem

Le RHDP prévient que la candidature de Ouattara n’est pas négociable (Communiqué)


  23 Septembre      4        Politique (12188),

   

Abidjan, 23 sept (AIP)-Le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) a prévenu l’opposition dans communiqué que la candidature du Président Alassane Ouattara validée par le Conseil constitutionnel n’est pas négociable, selon un communiqué transmis à l’AIP.

Cette candidature ne saurait faire’’ l’objet d’un quelconque chantage ou marchandage politique’’, indique le document. Le parti présidentiel réaffirme que son candidat sera bel et bien présent sur le starting-block de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 qu’il va remporter de façon transparente.

Au terme de son délibéré, le Conseil Constitutionnel a rejeté quarante dossiers de candidature et déclaré aptes quatre candidats habilités à briguer la magistrature suprême.

Il s’agit du Président Alassane Ouattara (RHDP), de M. Affi N’Guessan (FPI), de M. Henri Konan Bédié (PDCI) et de M. Kouadio Konan Bertin (Indépendant).

Selon le parti au pouvoir, alors que l’on s’attendait à ce que chaque candidat déclaré éligible investisse le champ politique national, pour présenter et défendre son programme de société, des plateformes de partis politiques issus de l’opposition décident plutôt de se ‘’rebeller’’ contre le processus électoral en cours et appeler le peuple à des manifestations de rue, pour faire barrage à la tenue du scrutin du 31 octobre prochain.

Face à la situation, le RHDP invite le Gouvernement à faire preuve de plus de vigilance face aux velléités de ‘’déstabilisation de l’opposition’’, afin de maintenir et garantir un climat de paix et de sérénité nécessaire à la tenue d’élections apaisées et démocratiques.

Le RHDP appelle enfin ses militants à ne point céder à la provocation, à demeurer sereins et mobilisés, à l’écoute des mots d’ordre du parti, face à une opposition désemparée qui refuse obstinément la voie des urnes.

Le Représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohamed Ibn Chambas, a entamé depuis lundi 21 septembre 2020 à Abidjan, une visite officielle d’une semaine pour parvenir à des élections apaisées en Côte d’Ivoire.

Dans la même catégorie