AIP La Côte d’Ivoire, la RCA et le Burkina Faso peaufinent le démarrage des activités du projet MACOWECA AIP Les cours ont effectivement repris ce lundi à Tengrela AIP Des universitaires nationaux planchent sur un plan stratégique d’orientation pour l’élaboration d’un contrat de performance Inforpress Futebol/Santiago Sul: Celtic e Académica disputam esta quarta-feira a final da Taça Praia Inforpress Cabo Verde acolhe em Novembro o 41º Fórum Mundial dos Parlamentares para a Acção Global Inforpress Juventude em Marcha/35 anos: Líder enaltece papel do grupo na afirmação do teatro cabo-verdiano a nível internacional GNA GRA Fails to Meet Revenue Targets for 2018 GNA Chiringa wins Inter-Platoon RCC59 Boxing competition GNA Participate in the decision-making process, NCCE urges youth APS POUR LA PROMOTION DE LA QUALITÉ DANS LES INVESTISSEMENTS AGRICOLES

Le Rwanda bénéficie d’un crédit de 125 millions de dollars de la BM en faveur de son secteur énergétique


  16 Novembre      22        Environnement/Eaux/Forêts (4034), Finance (3737),

   

Kigali, 16/11/2018 (MAP) – La Banque mondiale (BM) a approuvé, vendredi à Kigali, un crédit d’un montant de 125 millions de dollars destiné à aider le gouvernement rwandais à améliorer l’efficacité de son secteur énergétique.

Ce crédit de la BM, sous la forme d’une opération à l’appui des politiques de développement (DPO), permettra d’accompagner les actions entreprises par le pays, en faveur du secteur énergétique, et de soutenir l’expansion des programmes d’électrification au Rwanda.

« Cette enveloppe, qui prend la forme d’un prêt concessionnel, permettra d’accompagner les projets entrepris dans le pays en faveur du secteur de l’énergie, dans le cadre de sa Stratégie nationale de transformation portant sur la période 2017-2024 », a déclaré à la presse le ministre rwandais des finances et de la planification économique, Uzziel Ndagijimana, au terme de la cérémonie de signature de l’accord de crédit avec le responsable des opérations de la BM au Rwanda, Yasser El- Gammal.

D’après le ministre, ce crédit devrait contribuer, entre autres, à renforcer la transparence et la responsabilité dans les programmes d’électrification, à améliorer la qualité des services d’approvisionnement, à réduire les pertes d’énergie et à assurer la viabilité financière sur le long terme du secteur énergétique.

« La Stratégie nationale de transformation portant sur la période 2017-2024 ambitionne la mise en place d’un approvisionnement électrique fiable et économique », a-t-il ajouté.

De son côté, M. El- Gammal a souligné que « ce soutien financier vise à aider le gouvernement rwandais à améliorer l’efficacité du secteur énergétique et à réduire les pertes énergétiques », rappelant que la BM avait déjà octroyé au Rwanda, en 2017, un prêt similaire de l’ordre de 125 millions de dollar.

Cet appui financier de la Banque mondiale est le deuxième d’une série de trois enveloppes, d’une valeur globale de 325 millions de dollars devant aller au profit du domaine de l’énergie au Rwanda.

Pour rappel, en 2015, le taux d’accès à l’électricité du Rwanda s’est établi à 24,5% et sa capacité de production électrique s’est chiffrée à 186 MW, d’après la BAD.

Dans la même catégorie